Canada-Russie : la bataille du pôle Nord

Le Canada vient de présenter un dossier à la convention des mers de l'ONU visant à prouver que l'intégralité du pôle Nord lui appartient. Le continent Arctique est devenu un enjeu majeur entre des nations en compétition qui revendiquent sa possession. Décryptage.

dans
Canada-Russie : la bataille du pôle Nord

Une mine en exploitation, cinq autres ouvertes en 2012/2013, 120 sites en cours d'exploration
Bureau of minerals and petroleum du Groenland
Bureau of minerals and petroleum du Groenland

Province autonome du Danemark

Le Groenland n'est plus une colonie depuis 1953. L'île arctique est devenue une province autonome du Danemark.

En 2009, suite à un référendum consultatif, les Groelandais accèdent à une autonomie renforcée en obtenant de la couronne danoise 32 nouveaux domaines de compétences dont la police et la justice. La monnaie, la défense et la politique étrangère relative à ces aspects restent toutefois sous le contrôle danois.

Bien qu'appartenant géographiquement au continent nord américain, le Groenland est rattaché à l'Union européenne. Depuis 1985, elle n'est plus membre de l'UE mais dispose d'un statut particulier en tant que territoire d’Outre-Mer de l’Union européenne. Le Groenland a notamment signé des accords en matière de pêche avec l'UE et bénéficie de la libre circulation des Européens au sens de la convention de Schengen. 

La recherche polaire : un ticket d’entrée

Damien Degeorges
Le Groenland est un laboratoire du climat qui accueille les plus grands émetteurs de CO2 du monde, notamment les Américains. En effet, c’est dans les régions polaires qu’on obtient les meilleures données pour faire des projections sur le changement climatique, notamment sur le niveau des mers. Les Chinois, eux aussi, jouent cette carte pour mettre un pied dans la place. Depuis leurs bases scientifiques du Svalbard, ils tâtent le terrain en Groenland. En montrant qu’ils s’intéressent à des domaines plus nobles et moins mercantiles, ils deviennent plus fréquentables. 

Les terres rares

Les 17 métaux que l’on appelle terres rares sont indispensables à la fabrication de voitures électriques, éoliennes et produits high tech, comme les écrans plats ou les lecteurs MP3. Actuellement, la Chine fournit 97% des besoins mondiaux et dispose de 35% des réserves accessibles de terres rares. Elle tente aujourd’hui de réduire ses quotas d'exportation pour faire pression sur les prix, inciter les entreprises à s'établir sur son territoire et anticiper une pénurie dans l’avenir. Une stratégie dénoncée par les Etats-Unis, l'Union européenne le Japon auprès de l'OMC, qui a constitué un groupe spécial sur la question.