Info

Charlie Hebdo : les hommages et la traque

Place de la République, mercredi 7 janvier au soir. | JOEL SAGET / AFP
Place de la République, mercredi 7 janvier au soir. | JOEL SAGET / AFP

Les manifestations se sont multipliées en France et partout dans le monde en hommage aux 12 victimes de l'attaque du journal satirique Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier. La traque des deux principaux suspects, elle, est toujours en cours. Suivez les événements en direct. 

dans

Tour Eiffel éteinte pour rendre hommage à Charlie Hebdo

La Tour Eiffel éteinte, Paris en deuil / Eiffel Tower off, Paris in grief #JeSuisCharlie #IamCharlie #RT pic.twitter.com/Cyl7BBdLqf

— #jesuischarlie (@claroux_cc) January 8, 2015

Chasse à l'homme en France

08.01.2015récit de Jean-Luc Eygusier
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve annonce que neuf personnes sont placées en garde à vue. Les suspects, deux frères, sont activement recherchés. Saïd Kouachi a "formellement été reconnu" sur photo comme l'agresseur. 

Le ministre a également annoncé qu'une réunion ministérielle européenne et américaine contre le terrorisme se tiendra ce dimanche 11 janvier à Paris. 
Chasse à l'homme en France

Rencontres politiques

08.01.2015Récit de P. Veysset
En France, l'ensemble de la classe politique appelle à ne pas tomber dans l'amalgame alors que plusieurs attaques ont visé des citoyens et des mosquées depuis hier soir. Le président François Hollande a décidé de recevoir les responsables politiques du pays. 
Rencontres politiques

Mobilisation dans le monde entier

08.01.2015Récit V. Plévin
L'attentat contre Charlie Hebdo a suscité une vague d'indignation dans le monde entier. 
Mobilisation dans le monde entier

Sur Twitter, une carte circule montrant la viralité sur les réseaux sociaux du hashtag #JeSuisCharlie dans la journée du mercredi 7 janvier. 

Impressionnant ! RT @TwitterFrance [DATAVIZ] #JeSuisCharlie Retour sur un mouvement spontané http://t.co/jniuUnN5Vl pic.twitter.com/MkUylXlmWY

— Jacques Froissant (@Altaide_JF) January 8, 2015

Le groupe Etat islamique se prononce sur la tuerie

Sur ses ondes, la radio du groupe Etat islamique a qualifié de "héros" les auteurs de l'attaque dans la rédaction de Charlie Hebdo. 

Niveau d'alerte maximum dans le Nord de la France

Le niveau d'alerte maximum a été décrété dans la région du Nord de la France où ont été repérés les suspects. Pour la première fois, le RAID (police) et le GIGN (gendarmerie) travaillent ensemble sur le théâtre d'opération.  

L'UE veut un nouveau programme de lutte contre le terrorisme

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a annoncé, jeudi à Riga son intention de proposer aux Etats membres un nouveau programme de lutte contre le terrorisme au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo. 

Portait des 12 victimes de l'attentat

Attentat à #CharlieHebdo : le portrait des douze victimes http://t.co/cQWR9mmMyA

— Midi Libre (@Midilibre) 8 Janvier 2015

Plan Vigipirate étendu, renfort militaire à Paris

Le niveau "alerte attentat" du plan Vigipirate a été étendu à la Picardie (Matignon). 

Le ministère de la Défense a déployé 350 soldats en Ile-de-France, dont des parachutistes, dans le cadre du plan Vigipirate après l'attentat contre Charlie Hebdo et pourrait en mettre 250 de plus à disposition, a déclaré l'état major des Armées. (AFP)

L'hommage et la bataille des dessinateurs du monde entier

"Tout le monde à peur. Mais nous devons être courageux". Inquiets mais solidaires, les caricaturistes du monde entier rendent hommage, ce jeudi, à leurs confrères de Charlie Hebdo, déterminés à poursuivre leur combat par le dessin, avec pour munitions, rire et provocation (AFP). 

TV5MONDE a fait un florilège de tous ces dessins. 



Les sportifs solidaires

Hommage victimes de l'attentat de #CharlieHebdo - 1 minute de silence sera observée sur tous les terrains de basket. http://t.co/qLmLggs8qq

— FFBB (@ffbasketball) 8 Janvier 2015


Comité international olympique : le président, Thomas Bach, a fait part de "la plus grande solidarité" du mouvement olympique, dans une lettre adressée au président de la République François Hollande. 

Cyclo-cross : le cyclisme français a prévu d'observer une minute de silence avant les courses espoirs et élite des Championnats de France de cyclo-cross, samedi et dimanche à Pontchâteau. "Le cyclisme français dans son ensemble exprime sa compassion la plus forte envers les familles endeuillées", a souligné dans un communiqué la Fédération française (FFC). 

Basket : une minute de silence sera observée également avant tous les matches de basket qui auront lieu ce week-end en France, a déclaré la Fédération française de basket (FFBB). 

Football : il en est de même pour tous les matches de football qui se disputeront dans l'hexagone. 

La mairie de Paris mobilisée

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS) appelle ce jeudi à un nouveau rassemblement en hommage aux victimes, place de la République, à 18H (heure de Paris). L'ensemble des groupes politiques du Conseil de Paris devraient être présents, ainsi que l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë. 

Rdv ce soir dès 18h Place de la République pour défiler dans le recueillement http://t.co/fRd0DczUcX #JeSuisCharlie pic.twitter.com/T2d2j9XZBh

— Paris (@Paris) 8 Janvier 2015
 

Sur le compte Twitter de la Ville de Paris, on apprend que ce soir, à 20H, les lumières de la Tour Eiffel s'éteindront en hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo. 

Ce soir à 20h, les lumières de la Tour Eiffel s'éteindront en hommage aux victimes #JeSuisCharlie #NousSommesCharlie pic.twitter.com/2te5WkOOhD

— Paris (@Paris) 8 Janvier 2015

Immense émotion de Patrick Pelloux, chroniqueur pour Charlie Hebdo et premier sur la scène de crime

"Nous étions un ennemi de papier et de crayons"


Renforcement de la sécurité au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a renforcé "par mesure de précaution" la sécurité dans les ports ainsi que les contrôles aux frontières à la suite de l'attaque meurtrière perpétrée contre le siège de Charlie Hebdo, a annoncé le gouvernement britannique. 

Drapeaux jihadistes et cocktails Molotov

Des drapeaux jihadistes et des cocktails Molotov ont été trouvés dans la voiture abandonnée mercredi à Paris, selon une source proche du dossier. (AFP) "Cela montre d'une part leur radicalisation islamiste, et qu'ils avaient peut-être prévu d'autres actions avec ces cocktails", a expliqué cette source. Lors de leur fuite, les assaillants ont abandonné leur véhicule, une Citroën C3, près du parc des Buttes-Chaumont dans le nord-est de Paris, après avoir percuté un automobiliste. 

Suspects repérés

Les deux suspects recherchés pour l'attentat contre Charlie Hebdo ont été repérés, jeudi à la mi-journée, près de Villers-Cotterêts (Aisne), et un déploiement du Raid et du GIGN est actuellement en cours dans cette zone, selon des sources policières.

#CharlieHebdo : Traque des suspects : le Raid et le GIGN déployés dans l'Aisne http://t.co/7UQ2NHi6P5

— Le Point (@LePoint) 8 Janvier 2015

50 abonnements Charlie Hebdo pour la Banque publique d'investissement

La Banque publique d'investissement BpiFrance a décidé, jeudi, de prendre 50 abonnements Charlie Hebdo pour ses 42 directions régionales et son siège, en signe de solidarité au lendemain de l'attentat perpétré à la rédaction de l'hebdomadaire satirique. 

7 janvier 2015 : Bpifrance abonne toutes ses directions régionales à @Charlie_Hebdo_ #JeSuisCharlie

— Bpifrance (@Bpifrance) 8 Janvier 2015

Lien entre Chérif Kouachi et Etat islamique ?

Selon le chercheur Jean-Pierre Filiu, un membre franco-tunisien du groupe Etat islamique qui a récemment revendiqué l'assassinat de deux opposants laïques tunisiens, faisait partie de la "filière des Buttes-Chaumont" à Paris, au début des années 2000. Chérif Kouachi, principal suspect dans le massacre de Charlie Hebdo, a fait partie de cette organisation au même moment. 

Les anciens numéros de Charlie Hebdo vendus à prix d'or

Les numéros de Charlie Hebdo vendus à prix d’or sur eBay - http://t.co/5mfcAaHNH4 pic.twitter.com/OWpPETufWU

— Le Soir (@lesoir) 8 Janvier 2015

Charlie Hebdo “sortira la semaine prochaine“

Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo, a assuré à l'AFP jeudi que l'hebdomadaire satirique paraîtrait mercredi prochain. Il sera tiré à un million d'exemplaires selon l'avocat du journal, contre 60 000 habituellement. Ce sera un numéro de 8 pages au lieu de 16, a-t-il dit. Le journal a notamment reçu des aides des groupes Canal+ et Le Monde. L'équipe de Charlie Hebdo sera hébergée par Libération, a-t-il précisé. 

Minute de silence partout en France

La France a observé une minute de silence, ce jeudi à 12H00 (heure de Paris) en hommage aux victimes de l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo qui a fait 12 morts, mercredi à Paris. 
Les équipes de TV5MONDE ont effectué cette minute de silence. 

08.01.2015
Charlie Hebdo : les hommages et la traque

Suspects localisés dans l'Aisne

Les deux suspects de l'attentat contre Charlie Hebdo ont été vus jeudi matin dans l'Aisne, alors qu'ils étaient à bord d'une Clio grise et porteurs d'armes de guerre, selon des sources proches du dossier (AFP). 

Fusillade à Montrouge

Moins de 24H après l'attentat contre Charlie Hebdo, une fusillade a éclaté jeudi matin à Montrouge (Hauts-de-Seine) au cours de laquelle un homme, toujours en fuite, a tiré à l'arme de guerre sur deux agents municipaux. L'un d'entre eux, une policière municipale de 34 ans, est décédée. 
A ce stade, il n'y a "pas de lien établi avec l'attentat de Charlie Hebdo", ont déclaré des sources proches du dossier. 

[EN DIRECT] Une trentaine d'hommes de la BRI actuellement déployés à Montrouge > http://t.co/sP39VV8UBO pic.twitter.com/Hy7awmllLW

— RTL France (@RTLFrance) 8 Janvier 2015

Traque des suspects

"Les deux hommes sont cagoulés, avec kalachnikov et lance-roquettes apparentes" http://t.co/S0wUk13xiR #CharlieHebdo pic.twitter.com/cyY3nmoGAv

— Nice-Matin (@Nice_Matin) 8 Janvier 2015

Deux frères, dont un jihadiste connu des services antiterroristes, sont activement recherchés aujourd'hui par la police qui a placé en garde à vue un troisième homme au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo. Cet attentat est le plus meurtrier en France depuis plus d'un demi siècle. 

Qui sont les deux suspects recherchés ? 
Chérif Kouachi (32 ans) et Saïd Kouachi (34 ans) sont frères. Ils sont tous deux nés à Paris. Chérif est bien connu des services antiterroristes français. Il a fait partie d'une filière parisienne qui envoyait des jihadistes rejoindre en Irak les rangs de la branche irakienne d'Al-Qaïda. Interpellé juste avant son départ pour l'Irak, il a été condamné en 2008 à trois ans de prison, dont 18 mois ferme. 

Le troisième suspect s'appelle Mourad Hamyd. Il a 18 ans et fait également partie de la famille. Il était visé par un mandat d'arrêt et s'est rendu au commissariat de Charleville-Mézières après avoir vu son nom circuler sur les réseaux sociaux. Il a été placé en garde à vue mais "aucune charge n'a été retenue contre lui"

Le tweet de voeux du dessinateur Honoré : prémonitoire ?