Chat alors !

"<em>Avec les chats, mieux vaut négocier les câlins que les exiger, car nous avons affaire à un compagnon au caractère bien trempé </em>" écrit Mireille Mirej
"Avec les chats, mieux vaut négocier les câlins que les exiger, car nous avons affaire à un compagnon au caractère bien trempé " écrit Mireille Mirej
(thinkstockphotos)

La France compte plus de 11 millions de chats dans ses foyers. En Belgique, un ménage sur 4 possède au moins un félin. Ils sont les deuxièmes animaux de compagnie les plus populaires après les poissons, devant les chiens. Un livre nous explique les secrets d'une entente parfaite entre les chats et nous.

dans

"Si je préfère les chats aux chiens, c'est parce qu'il n'y a pas de chat policier", déclarait superbement Cocteau.

Selon une étude américaine réalisée par deux chercheurs californiens auprès de 1098 "propriétaires" d'animaux, le fait de posséder un chat ou un chien serait révélateur de notre personnalité. Une affection trop prononcée (l'étude parle d' "un attachement anxieux") pour notre animal de compagnie augmenterait nos névroses et, toujours selon l'étude,  il apparaît que les personnes possédant un chat serait plus "créatifs" que les possesseurs de chiens, lesquels seraient davantage "extravertis" et recherchant "la sécurité".

Un chat ? "La beauté à l'état pur"

Le livre de Mireille Mirej et Elise Rousseau Tout pour mon chat (Editions Delauchaux et Niestlé) ne s'embarrasse ni de comparatifs hasardeux, ni de mérites respectifs. Comme l'indique son titre, l'ouvrage est une déclaration d'amour aux matous et aux minettes.

Mireille Mirej, d'ailleurs, dès le premier chapitre,  n'y va pas par quatre chemins : "D'abord, je crois qu'un chat, c'est de la beauté à l'état pur et que nos yeux en ont besoin. Un chat, c'est esthétique et admirable au premier sens du terme. On peut le contempler sans se lasser tant ses poses et ses moindres gestes sont gracieux, raffinés, jolis".

"<em>La plupart des chats détestent qu'on leur touche leur ventre, il faut le savoir, sous peine de finir avec la main déchiquetée ! C'est votre chat qui vous fera comprendre comment vous y prendre avec lui..</em>."
"La plupart des chats détestent qu'on leur touche leur ventre, il faut le savoir, sous peine de finir avec la main déchiquetée ! C'est votre chat qui vous fera comprendre comment vous y prendre avec lui..."
(thinkstockphotos)

Tout pour mon chat est un guide truffé de conseils pertinents et illustré de dessins irrésistibles. Richement doté en photographies, le livre répond avec humour à TOUTES les questions que l'on se pose quand un matou partage notre quotidien. Pour le meilleur. Et pour le rire. La préface ne fait pas dans l'ambiguïté : "Les chats sont de magnifiques et d'extraordinaires compagnons de vie. Il peuvent devenir de fabuleuses sources d'inspiration mais il faut essayer d'enrayer la population de chats sans maîtres et garder en mémoire qu'un chat est un chat, ce qui nous rend responsable de lui comme de nous dans la relation qui nous unit."Imparable.


Si l'on pouvait croiser l'homme et le chat, cela améliorerait l'homme mais ça dégraderait le chat.

Mark Twain

Au gré des chat-pitres, le livre évoque également "les anti-matous primaires", comprenez : ceux qui n'aiment pas les chats pour cause d'allergie ou de souvenirs sanglants (que les auteurs appellent "les martyrs de la griffe ").

Il aborde avec un bon sens rafraîchissant les relations avec les enfants, la question de la pilule (mais oui !), son bien être, ses espaces de liberté, son alimentation, sa santé et même ses vieux jours... jusqu'à son décès.

Au fil des pages, on se surprend à trouver des réponses aux questions que tous les amoureux des chats se sont un jour posés sans trouver forcément de bonnes réponses  : comment administrer un médicament ?  "On peut  broyer le médicament, le mélanger avec un peu d'aliment humide ou de beurre, on peut aussi tromper son odorat et  camoufler le comprimé dans un petit morceau d'aliment."

Et des conseils malins aussi pour lui faire ouvrir doucement sa gueule  et "faire tomber le comprimé derrière la partie bombée de sa langue". Comment préparer son accueil au sein du foyer familial ?  "Ne le sortez pas de force mais laissez-le montrer le bout du nez tout seul pour s'habituer à vous. apprenez la patience !"Que dit la loi au sujet de votre petit compagnon ? ".. est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de 200m des habitations ou tout chat trouvé à mlus de mille mètres du domicile de son maïtre et qui n'est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci..."

"<em>Le chat n'est pas un félin sauvage équipé pour la vie libre. Sa place est bien dans nos logis et non dans la nature !</em>"
"Le chat n'est pas un félin sauvage équipé pour la vie libre. Sa place est bien dans nos logis et non dans la nature !"
(thinkstockphotos)

Les explications sont claires et toujours infusées d'humour. Mireille Mirej écrit dans la préface : "L'objectif  est d'essayer de vous en dire le plus possible pour que vous puissiez accueillir, choyer et soigner votre compagnon félidé avec sérénité". Mission réussie.

Tout pour mon chat nous prouve, si besoin était, que nous sommes... félin pour l'autre !

"Tout pour mon chat"
"Tout pour mon chat"
(D.R.)




Tout pour mon chat de Mireille Mirej et Elise Rousseau, 160 pages, 17,50€
(Editions Delachaux et Niestlé)