Chine : la révolte des Ouighours du Xinjiang

Les émeutes ethniques à Urumqi, capitale régionale du Xinjiang, les plus meurtrières en Chine depuis des décennies, sont le dernier avatar d'un conflit vieux de plusieurs siècles. Urumqi s'était embrasée, le dimanche 5 juillet 2009, quand des milliers d'émeutiers étaient descendus dans les rues et avaient attaqué des Hans (chinois de souche). Bilan : plus de 200 morts et 1700 blessés.

dans

Une région toujours sous tension un an après

Un an après les émeutes, la police chinoise reste en état d'alerte à Umruqi, la capitale du Xinjiang...

Récit et rappel de Renato Da Silva, JT TV5Monde, 5 juillet 2010, 1'16
Une région toujours sous tension un an après

Des condamnations à la chaîne

Des condamnations à la chaîne
C'est la deuxième fois en quatre jours. Les verdicts sont rendus après les procès des manifestants arrêtés pendant les émeutes de juillet 2009. Des condamnations à mort et à la prison à perpétuité pour ces Ouïgours qui s'affrontaient contre les Chinois d'origine.

Le récit de Damien Coquet - JT TV5Monde - 2'08
15 octobre 2009
  

Des émeutes prêtes à exploser

Des émeutes prêtes à exploser

Récit de Florent Crebessègues, 1'28


Tiananmen vingt ans après