Chroniques haïtiennes : troisième épisode; attention, écoles !

L'école de Thomonde
L'école de Thomonde
Pascal Priestley

Troisième épisode de notre chronique de vie quotidienne en Haïti en 2009, dans la petite localité de Thomonde (région du plateau central) où se construit avec l'aide européenne une route nationale, supposée apporter le développement.

dans

Attention, écoles ...


Du jardin d'enfant à la classe de philosophie, plusieurs écoles cohabitent à Thomonde.

Toutes manquent de moyens et les maîtres ne sont pas toujours payés.

Pour les familles, elles représentent à la fois un espoir et un sacrifice au retour incertain.


Reportage de Pascal Priestley et Guillaume Gouet (avec Francesco Fantoli). Montage Stéphane Huonnic.

Voir le troisième épisode

Chroniques de Haïti : troisième épisode
diffusion sur TV5monde : novembre 2009

 

Chroniques de Haïti : troisième épisode
Pascal Priestley / Guillaume Gouet


Si vous avez un bas débit

cliquez sur ce second écran
 
___________________________________________________________________________

L'éducation en Haïti (source U.N.I.C.E.F.)

Aujourd’hui, le système éducatif haïtien accueille environ 2 700 000 élèves dans près de 17 000 écoles. Le taux net de scolarisation se situe à environ 60%.

Le manque de ressources, tant au niveau des ménages qu’au niveau de l’Etat, mêlé à une instabilité sociopolitique est l’un des principaux facteurs qui affectent le système éducatif haïtien.

La pauvreté et la marginalisation font qu’un grand nombre d’enfants et d’adolescents haïtiens ne peuvent jouir de leur droit à l’éducation. Les enfants qui vivent en milieu rural sont les plus touchés.


Alors que l’État n’arrive pas à garantir le minimum de services aux enfants et à leur famille ni à jouer pleinement son rôle, les possibilités pour Haïti d’atteindre, en 2015, les objectifs de l’Education pour tous (EPT), paraissent compromises.

En Haïti, sur 100 écoles, 80 appartiennent au secteur privé. 49% des filles vont à l’école contre 51% pour les garçons.

L’offre scolaire est fortement dominée par le secteur non public.

Il faut également souligner que, malgré un accès équitable, les filles fréquentent moins l’école que les garçons. Environ 375 000 enfants entre 6 et 11 ans (soit un tiers de ce groupe d’âge) ne sont pas scolarisés.

Le système éducatif est marqué par une importante proportion d’élèves « sur âgés », phénomène dû à l’entrée tardive à l’école pour des raisons économiques ou encore au redoublement causé par la faible qualité de l’enseignement et des conditions d’apprentissage.

La déscolarisation précoce des enfants constitue également un enjeu majeur pour le système éducatif. On estime en effet que seulement 2 enfants sur 10 qui entrent en 1e année du primaire, atteindront la 5e année, et encore moins (2%) termineront le secondaire.
 

Francisque Gream

directeur de l'école privé Canaan et quincailler de Thomonde

Joseph Métivier

instituteur de l'école publique Henri Christophe

Aimé Gontran

Proviseur du lycée de Thomonde et propriétaire de "Mignonne Boutique"

Gaston Miracle

Professeur de philosophie