Info

Chroniques haïtiennes 2009 - 2010

</head><body lang=FR style='tab-interval:35.4pt'><div class=Section1><p class=MsoNormal><i style='mso-bidi-font-style:normal'>Lever des couleurs devant le Palais présidentiel  (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)<o:p></o:p></i></p></div></body></html>

Lever des couleurs devant le Palais présidentiel (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)

Au moment du tremblement de terre qui a tué plus de 200 000 personnes en Haïti et détruit Port-au-Prince, en janvier 2010, une équipe de TV5MONDE se trouvait sur place. Voici la série de reportages réalisés par nos journalistes avant, pendant et après le séisme.

dans
De septembre 2009 à janvier 2010, TV5monde a présenté ici et sur son antenne la chronique d'une région de Haïti - en l'occurrence plusieurs communes du "Plateau central" - concernée par un programme de développement en cours - la construction d'un nouvel axe routier avec l'aide de l'Union européenne.
 
Économie, éducation, émigration... différents sujets ont ainsi été abordés sous l'angle de la réalité quotidienne, la route en progression représentant à la fois un cadre géographique et un fil conducteur.

Chaque mois, un nouvel épisode de reportage vidéo de nos envoyés spéciaux a été diffusé simultanément sur l'antenne de TV5monde et ici, sur son site internet où il reste en ligne.

Des éléments complémentaires (liens, textes, vidéos, photos, informations d'actualité) sont venus y enrichir le récit et alimenter la réflexion.

Le terrible événement du tremblement de terre du 12 janvier a évidemment bouleversé le cours de ce projet, sans le remettre en cause.
Ses conséquences et le relèvement du pays sont devenues le cœur des chroniques, plus centrées sur la région de Port-au-Prince.

Un documentaire ("la vie quand même"), diffusé le 9 juillet au cours d'une soirée spéciale consacrée par TV5monde à Haïti est venu clôturer le cycle.
Ces programmes, sous la responsabilité éditoriale de TV5monde qui les a réalisés, ont été soutenus financièrement par l' Union européenne dans le cadre de son action envers les pays "A.C.P." (Afrique, Caraïbes, Pacifique).

Après le séisme

La vie quand même

épisode hors-série, documentaire de la rédaction de TV5monde , à voir ici

ou ici ► (You tube)

Six mois après le séisme, la survie quotidienne à Port-au-prince.

Documentaire de Pascal Priestley et Guillaume Gouet

(diffusion 9 juillet 2010 dans une soirée "spéciale Haïti")
 

Huitième épisode : voie de refuge

Trois mois après le séisme, retour vers le Plateau central haïtien. Voir la vidéo ►

La route nationale 3 en reconstruction qui traverse le Plateau central Haïtien était le cadre initial de ces chroniques haïtiennes (voir les quatre premiers épisodes et ci-dessous).

Elle devait devenir un nouvel axe reliant Port-au-Prince à Cap Haïtien et permettre le développement d'une zone enclavée.

Le tremblement de terre du 12 janvier a fait passer au second plan ce projet majeur mais il ne l'a pas arrêté.

Si le séisme a épargné la région, celle-ci ne s'en trouve pas moins concernée.

Pour beaucoup, la nouvelle RN3 est devenue voie de refuge.

(diffusion 13 avril 2010)
 

Septième épisode : retour à Port-au-Prince

Episode tourné deux mois après le séisme. Voir la vidéo ►

Près de trois mois après le séisme qu'ils ont eux-même vécu, Pascal Priestley et Guillaume Gouet sont revenus à Port-au-Prince.

Leur récit.

(Diffusion 12 avril 2010)
 
 

Sixième épisode : route de Jacmel

Dans le pays en proie au chaos. Voir la vidéo ►

Cinq jours après le séisme, l'équipe de TV5monde quitte la capitale pour tenter de rejoindre Jacmel par la route nationale 2.

Choses vues sur le chemin avec des Haïtiens qui retroussent leurs manches pour ne pas se laisser emporter par la fatalité...


(diffusion 20 janvier 2010)
 

Cinquième épisode : 16 h 53, la terre tremble

Les premières heures du séisme. Carnet de route du chaos       Voir la vidéo►

Pascal Priestley et Guillaume Gouet achèvent le tournage du cinquième épisode de ces "chroniques haïtiennes" lorsqu'ils sont surpris à Thomonde par le tremblement de terre, au milieu d'une interview.

Ils apprennent progressivement l'ampleur de la catastrophe de Port-au-Prince et s'y rendent le lendemain matin.

Le récit de leur découverte du désastre et d'une dizaine de jours parmi les sinistrés.

(Janvier 2010; reportage primé au WebTV-festival de la Rochelle)
________________

Avant le séisme

Sur le Plateau central, rêves de développements

Réalisés et diffusés sur TV5monde avant le séisme, les quatre premiers épisodes de ces chroniques haïtiennes témoignent de la volonté de développement d'une région agricole enclavée.
 

Quatrième épisode : l'oncle d'Amérique

Le poids de la diaspora  Voir la vidéo ►

Le quartier financier de Thomonde<br />
<sub>Photo Pascal Priestley</sub>
Le quartier financier de Thomonde
Photo Pascal Priestley
  Près de deux millions de Haïtiens vivent à l'étranger.

L'émigration croissante est à la fois une catastrophe pour le pays et le signe d'un malaise.

L'argent de la diaspora n'en représente pas moins une ressource essentielle pour l'économie nationale ... et locale.

Diffusion : novembre 2009
 

Troisième épisode : attention, écoles

Un enseignement sans moyens mais pas sans volonté    Voir la vidéo
L'école de Thomonde<br />
<sub>Photo Pascal Priestley</sub>
L'école de Thomonde
Photo Pascal Priestley

Du jardin d'enfant à la classe de philosophie, plusieurs écoles cohabitent à Thomonde.

Toutes manquent de moyens et les maîtres ne sont pas toujours payés.
Pour les familles, elles représentent à la fois un espoir et un sacrifice au retour incertain.


Diffusion : novembre 2009

 


 

Deuxième épisode : les gagnants de la route

Une nouvelle route bouleverse l'économie locale     Voir la vidéo 
Sur la route de Thomonde, en attendant l'asphalte...<br />
<sub>Photo Pascal Priestley</sub>
Sur la route de Thomonde, en attendant l'asphalte...
Photo Pascal Priestley



Pour quelques uns, la route en travaux représente déjà un moyen de subsistance.

Jean-Hubert lui doit son emploi.

Véronique y voit la chance d'agrandir son petit restaurant.

Diffusion : décembre 2009

 

Premier épisode : une famille à Thomonde

Une bourgade, une famille ordinaire   Voir la vidéo ►
Rue centrale de Thomonde, plateau central d'Haïti (juin 2009)<br />
<sub>Photo Pascal Priestley</sub>
Rue centrale de Thomonde, plateau central d'Haïti (juin 2009)
Photo Pascal Priestley


La famille Calixte vit à Thomonde, au bord de la route en construction.

Comme beaucoup dans cette région d'Haïti, les parents sont d'abord agriculteurs mais cette activité ne leur suffit par pour vivre.


Diffusion : septembre 2009
 
 

Le Plateau central de Haïti et son rêve de développement

.<br/></head><body lang=FR style='tab-interval:35.4pt align=“center“'><div class=Section1><p class=MsoNormal><i style='mso-bidi-font-style:normal'>                Sur la RN3 en rénovation<o:p></o:p></i></p></div></body></html>
.

Sur la RN3 en rénovation

Le "Plateau central" (3675 km²) ou Centre est l'un des dix départements d'Haïti.
C'est une région agricole relativement fertile (canne à sucre, maïs, mangue) mais qui souffre d'enclavement.
La route qui va de Port-au-Prince à Hinche puis à la côte nord était devenue difficilement praticable.
Sa reconstruction - à terme, elle conduira jusquà Cap-Haïtien, la grande ville du nord - constitue l'un des volets majeurs de l'aide européenne en cours.
Elle pourrait faire de la vieille "RN3" un axe important et dynamiser l'économie locale en permettant, notamment, l'écoulement de ses produits.

Thomonde : en attendant la route

Thomonde est une bourgade agricole de 6000 habitants qui a connu dans le passé un certain développement.

Aujourd'hui très isolée et privée, notamment, d'électricité, elle attend avec impatience l'achèvement de la route qui transformera son économie en la mettant à deux heures de Port-au-Prince et à peu près autant de la côte nord de l'île.

.
<div>
<p><em>Rue commerciale de Thomonde</em></p>
</div>
.

Rue commerciale de Thomonde