Un forum international méteo et climat sur fond de Cop21

Un ciel nuageux se reflète dans une zone inondable utilisé pour évaporer le sel de mer (Mexique). 
Un ciel nuageux se reflète dans une zone inondable utilisé pour évaporer le sel de mer (Mexique). 
© AP Photo/Dario Lopez-Mills

A l’approche de la Cop21 organisée à Paris, les premiers événements autour du thème de l’environnement fleurissent. Du 28 au 31 mars, se tient à Paris le Forum international de la météo et du climat. Le but ? Sensibiliser le public aux enjeux climatiques et rassembler des professionnels pour tenter de trouver des solutions. 

dans
Replacer le citoyen et la science au cœur du débat pour mieux comprendre les enjeux de l’évolution climatique, voilà l’objectif du Forum International de la météo et du climat (FIM). « L'idée du Forum c'est d'intéresser le maximum de personnes aux aspects à la fois météorologie et climat au sens large », explique Jean Jouzel, climatologue et président de Météo et Climat. Durant quatre jours, le parvis de l’Hôtel de ville accueille la grand public pour des ateliers, des débats, des jeux ou encore des initiations en rapport avec le thème du climat.
 
En parallèle, les 30 et 31 mars prochains, le Conseil économique, social et environnemental situé dans le 16ème arrondissement de Paris servira de lieu de réflexion pour des professionnels du climat et de la météo. Durant deux jours, experts scientifiques, responsables du développement durable, professionnels de la météo et acteurs de la société civile prendront le temps de réfléchir aux enjeux climatiques dans le but de trouver des solutions pour le futur.
 

Le présentateur météo, vecteur d’éducation au climat

Une journée est spécialement dédiée aux présentateurs météo de télévision et de radio. Elle sera consacrée à la présentation du rapport de synthèse du Groupe Intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et l’Organisation météorologique mondiale/ONU. « Les problèmes climatiques ont besoin qu'on les explique de façon simple, qu'on les enseigne, assure Jean Jouzel. C’est pourquoi, nous voulons réunir le maximum de présentateurs météo au niveau international. (…)C'est vraiment l'idée que les présentateurs météo peuvent être des vecteurs idéaux en terme d'éducation. On souhaite qu’ils disent un peu plus que le bulletin météo, qu’ils parlent un peu plus du réchauffement climatique ».
 

La Cop21 en perspective

La 12ème édition du forum est labellisée Cop21, cette grande conférence internationale sur le climat qui se déroulera à Paris en décembre prochain. La Cop21 doit en effet aboutir à un accord international qui posera le cadre d’une transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone. Pour Jean Jouzel, « le succès de Paris Climat 2015 passe par une mobilisation forte et une adhésion du plus grand nombre aux objectifs affichés. (…) Toutes les études le montrent : un long chemin reste à faire dans le domaine de l’éducation, et de la formation au changement climatique. En s’inscrivant dans cette perspective, le colloque du FIM est de nature à contribuer à la mobilisation de tous les acteurs et, par là-même, au succès de la Cop21 ».