Info

Colombie : l'aide humanitaire arrive sur place

Colombie : aide humanitaire
© TV5MONDE

La situation sanitaire s'aggrave dans la ville de Mocoa en Colombie. La coulée de boue de vendredi 31 mars 2017 a laissé des dizaines de milliers de sans abris, qui manquent de tout. La menace d'épidémie est prise au sérieux par les autorités. L'aide humanitaire commence à affluer dans plusieurs villes du pays. Retour en images.

dans
Dans un centre de Bogota, la capitale, des centaines de Colombiens sont venus apporter des vivres pour leurs compatriotes sinistrés : "Les gens en ont besoin. Si on s'y met tous, on peut aller de l'avant. Il faut qu'on pense à notre communauté et pas de façon individuelle", explique Jenny Torres, donatrice.

Dix tonnes d'aide d'urgence ont déjà été acheminées grâce à une opération coordonnée par la Croix-Rouge. Les responsables semblent un peu dépassés par l'ampleur des besoins, mais tâchent de faire face : "Les besoins sont illimités (...). On essaye de faire le maximum pour aider ces Colombiens qui ont tout perdu", raconte Cesar Uruena, directeur des opérations secours à la Croix-Rouge.

La plupart de 40 000 sans abris comptabilisés quatre jours après la coulée de boue, ont été rapatriés dans des centres dans lesquels les autorités tentent d'organiser l'urgence : "Je travaille à la prévention et on a mis sur pieds une journée de vaccination pour prévenir des maladies dans les centres. Il y a des vaccins contre la varicelle, hépatite B et le tétanos", explique Maria Munoz, infirmière.

La ville de Mocoa a été déclarée en situation d'urgence. Le président colombien Dos Santos s'est lui-même rendu sur place et a assisté à un office religieux en hommage aux victimes. Le dernier bilan provisoire fait état de 273 morts.