Info

COP 21 : y aura-t-il un accord pour sauver le climat ?

Van Ypersele
Présentation : Estelle Martin / Invité : Jean-Pascal Van Ypersele, vice-président du GIEC

2015 est une année cruciale pour le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. Il va falloir trouver un accord sur le climat en décembre à Paris. Entretien avec le nouveau président du GIEC, le Belge Jean-Pascal Van Ypersele. 

dans

La démission fin février de Rajenda Pachauri,  président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, est mal tombée. Les raisons de ce départ n'ont rien de climatiques.

Celui qui préside le GIEC depuis 2002 est la cible d'une plainte pour harcèlement sexuel déposée par une chercheuse de son centre d'études à New Delhi. Rajenda Pachauri  a dû quitter ses fonctions avant la fin de son mandat prévue en octobre 2015.  

C'est désormais le numéro deux du groupe d'experts, le Belge Jean-Pascal Van Ypersele qui occupe sa place. Il répond à nos questions sur le plateau du 64 minutes à quelques mois de la conférence de Paris sur la climat en décembre 2015. Une année cruciale pour le GIEC .