Rafael Correa : "il n'y a pas de tribunal pour défendre la nature!"

gdangleCorrea

Rafael Vicente Correa Delgado fait partie des 150 dirigeants présents en France pour la COP21. Le président équatorien, fervent défenseur de la nature, plaide pour la création d'un cour de justice internationale environnementale. Il est l'invité du Grand Angle du 64'.

dans