Afrique

Côte d'Ivoire : les planteurs souffrent de la chute du cours du cacao

Reportage chute des prix du cacao en Côte d'Ivoire
Reportage d'Ange Hermann Gnanih et Landry Flan, à Agboville (TV5MONDE)

En Côte d'Ivoire, les prix du cacao ont perdu 30% en moins d'un an. En cause: la chute des cours du cacao qui sont tombés à leur niveau le plus bas depuis plus de trois ans. De nombreux planteurs et coopératives se trouvent en grandes difficultés financières.

dans
La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. Selon la Banque Mondiale, ce secteur d'activité représente 15% de son Produit Intérieur Brut (P.I.B), plus de 50% de ses recettes d'exportation et les deux tiers de ses emplois directs, indirects et des revenus de la population.

Face à la chute des cours mondiaux, le prix d'achat aux producteurs en Côte d'Ivoire est passé de 1.100 francs CFA (1,67 euros) par kg à 700 F CFA (1,06 euros) pour la campagne intermédiaire.

Les planteurs et les coopératives agricoles sont frappés de plein fouet par cette crise au moment même où l'Organisation Internationale du cacao (ICCO), installée à Londres depuis 1973, vient de s'implanter à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.