Crise politique au Togo

Le président Faure Gnassinbé. Archives. AP

Depuis août 2017, l’opposition togolaise qui mobilise des milliers de partisans dans les rues de Lomé et d’autres villes du pays pour contester le président Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, après presque 40 ans de règne de son père sur le pays. Les manifestants réclament des réformes constitutionnelles et la démission du chef de l'Etat. 

L'annonce d'un avant-projet de loi du gouvernement sur des révisions constitutionnelles (notamment la limitation du nombre de...
Partager: 
Ce mardi 29 août 2017 au Togo, les militants et sympathisants du président Faure Gnassingbé ont organisé une marche à Lomé. Une...
Partager: 
Tikpi Atchadam lors d'un meeting le 2 juillet 2017.
Tikpi Atchadam, le président du Parti national panafricain (PNP) qui a lancé la contestation au Togo, répond aux questions de...
Partager: 
Au Togo, près d'une semaine après la répression violente de manifestations à Sokodé, à 300 km au nord de la capitale Lomé,...
Partager: 
Des manifestations de l'opposition, qui exige des réformes, ont été sévèrement réprimées ce samedi à Lomé et ailleurs faisant au...
Partager: 
La police a dispersé ce samedi à coups de gaz lacrymogènes des partisans du Parti national panafricain (PNP) qui tentaient de se...
Partager: 

Pages