Info

Cuba/Québec : "Je t'aime, moi aussi"

Philippe Couillard, premier ministre du Québec, à la Havane (Cuba), 13 septembre 2016.
Philippe Couillard, premier ministre du Québec, à la Havane (Cuba), 13 septembre 2016.
©AP Photo/Ramon Espinosa

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard a conclu mardi sa visite de trois jours à Cuba par une rencontre surprise avec le président Raul Castro. L'occasion de confirmer les bonnes relations entre la province et l'île. Québec a prévu d'y ouvrir prochainement une représentation diplomatique permanente.

dans
Un tête-à-tête de plus d’une heure et demie avec le président cubain, Raúl Castro, au Palacio de la Revolution. Tous les médias québécois et observateurs de la vie diplomatique sont d'accord pour dire qu'il s'agissait là d'une surprise puisque cette rencontre a été annoncée à la toute dernière minute, hors programme officiel.

"Des sources se sont dites « agréablement étonnées » de l’accueil réservé au chef de gouvernement à Cuba lors de cette visite, celui-ci ayant eu droit aux mêmes honneurs qu’un chef d’État.", nous précise le quotidien Le Devoir.
 
couillard castro bon
©RadioCanada

 
On veut marquer notre présence! On veut dire aux Cubains : ''Vous avez des partenaires naturels au Québec. Nous sommes des Latins tous les deux'' .
    Philippe Couillard, premier ministre du Québec
«Ça couronne une journée très productive», s'est réjoui Philippe Couillard, "visiblement ému en racontant sa rencontre avec Raul Castro aux journalistes", nous précise Le Journal de Québec.
 

Les autorités cubaines et le gouvernement du Québec ont conclu une entente verbale de principe pour une représentation permanente du Québec à Cuba.
Plusieurs options sont possibles, à savoir une antenne, un bureau ou une délégation. Les modalités seront connues dans les prochains mois, mais il n'y a pas d'échéancier pour l'implantation de cette représentation permanente.

Présence économique

Philippe Couillard était accompagné lors de cette mission économique d'une quarantaine de représentants d'entreprises québécoises. Une entente a notamment été conclue entre l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec et le ministère du Tourisme de Cuba.

Les touristes québécois dépensent en moyenne 350 millions de dollars chaque année à Cuba. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont dépassé les 700 millions de dollars en 2015.

Le but, a expliqué le premier ministre, est d'établir de nouveaux partenariats avant que la concurrence américaine ne s'impose dans la foulée de l'assouplissement de l'embargo américain. Il veut ainsi s'assurer que le Québec participe à la révolution économique de Cuba.

« Moi, je suis là pour donner le signal au gouvernement de Cuba que le Québec a toujours été ami avec Cuba même dans les heures sombres de l'embargo, a affirmé Philippe Couillard. Nous avons visité ce pays. Nous avons déjà des entrepreneurs là-bas. »

Revoir Philippe Couillard dans l'émission "L'invité" sur TV5monde du 07/12/2015 :
 
castro couillard jtc
©TV5monde