Info

Disparition de Stéphane Hessel : les réactions

Stéphane Hessel - AFP
Stéphane Hessel - AFP

Le grand public avait découvert tardivement son nom et son visage, à la faveur de la sortie de son livre "Indignez-vous ! ". Diplomate, défenseur inépuisable des droits humains, la disparition de Stéphane Hessel suscite quantité de réactions. Sélection.

dans
Interrogé par France Info, l'ancien Résistant Jean-Louis Crémieux-Brilhac. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il appartenait aux Forces françaises libres aux côtés de Stéphane Hessel. Il rappelle notamment le "rôle important" joué par Hessel "dans le cadre des services secrets du général de Gaulle". Ils sont ensuite restés amis.
 
 

Parmi ses proches également : Louis Joinet. Ancien magistrat, ancien expert indépendant de l'ONU sur la justice internationale, il était ce mercredi sur le plateau de TV5Monde avec David Delos.
Disparition de Stéphane Hessel : les réactions

Interrogé par TV5Monde, Anwar Abu Eisheh, professeur de droit et élu de Hébron en Cisjordanie occupée. Il a bien connu Stéphane Hessel : " J'ai appris cette nouvelle il y a quelques minutes par des amis qui m'ont appelé. J'ai pensé à son visage jovial et son optimisme permanent . Lorsque je lui ai fait visiter Hébron, je lui ai montré la colonisation dans la vieille ville, je lui ai montré aussi la Mosquée d'Abraham. Et tout au long de cette visite , quand il parlait ou réagissait à mes propos, c'était toujours pour un message de tolérance et de paix. 
C'était un homme mûri, nous avions l'impression d'être avec notre père. 
Enormément de charisme aussi, mais un charisme humain qui nous couvre et nous fait plaisir. Il ressemblait à mon grand-père dans la beauté de son visage et son sourire optimiste. Il inspirait le respect. Nous n'oublions pas qu'il avait participé à la rédaction de la Déclaration des droits de l'homme de 1948 et qu'il était toujours là, qu'il se battait toujours. Il a d'abord été reconnu en Israël avant d'être reconnu en Palestine.
C'est quelqu'un qui s'est battu aussi pour la création de l'état d'Israel puis pour Israel dans ses débuts.
Mais un jour il a découvert l'autre moitié, les violations des droits de l'homme, cela lui vaut aujourd'hui une grande reconnaissance en Palestine."
 
Un humaniste passionné
 
Réactions aussi au sommet de l'Etat français. La Présidence a publié le communiqué suivant :


 
Chez les politiques toujours, une réaction hors de la France, celle du Président du parlement européen, Martin Schulz, qui s'exprime sur son compte Twitter.
 

Stéphane Hessel, un grand européen, toujours engagé, jamais satisfait, mu par un esprit de combat et liberté. Il nous manquera beaucoup

— Martin Schulz (@MartinSchulz) 27 février 2013
 

 
32 pages, un éditeur modeste, le petit pamphlet du diplomate Stéphane Hessel "Indignez-vous" sort à la fin de l'année 2010. Il connaîtra un succès historique. Son titre inspirera le mouvement international des Indignés. Interrogé par France Info, son éditeur se souvient.