Info

Doris Leuthard : "la Suisse est un partenaire important" pour Emmanuel Macron

Interview doris leuthard TV5MONDE 18072017
©TV5MONDE

La présidente de la Confédération suisse Doris Leuthard a rencontré le président français Emmanuel Macron, ce mardi 18 juillet à Paris. Quelle relation bilatérale s'amorce entre les deux pays ? Quelle relation entretient la Confédération helvétique avec l'Afrique francophone ? Entretien avec Doris Leuthard, de retour d'un voyage au Ghana et au Bénin. 

dans

Doris Leuthard, actuelle présidente de la Confédération suisse, est en visite en France, ce mardi 18 juillet. C'est l'occasion pour elle d'échanger avec le nouveau président français sur la nouvelle relation bilatérale qu'entretiennent les deux pays. 


Invitée sur le plateau de TV5MONDE, la présidente helvète est revenue sur une loi concernant les travailleurs frontaliers :


Enfin, Doris Leuthard a également abordé, sur le plateau de TV5MONDE, les relations que la Suisse souhaite entretenir avec le continent africain. La présidente de la Confédération suisse revenait justement d'un voyage officiel au Ghana et au Bénin. 

Quel est le rôle du/de la président-e de la Confédération suisse ? 


S'il est facile de donner le nom d'autres chefs d'Etats, quid de celui ou de celle qui se trouve à la tête de la Suisse ? Vu de l'étranger, la réponse n'est pas simple, et pour cause, il ou elle change chaque année. 

L'Assemblée fédérale suisse élit sept conseillers fédéraux pour un mandat de quatre ans. Et c'est parmi eux, qu'au mois de décembre de chaque année, le Parlement choisit le ou la président-e de la Confédération pour un mandat d'un an

Les septs conseillers fédéraux suisses élus pour quatre ans et parmi lesquels est élu-e le ou la président-e de la Confédération helvétique.  
Les septs conseillers fédéraux suisses élus pour quatre ans et parmi lesquels est élu-e le ou la président-e de la Confédération helvétique.  
©Confédération suisse


C'est donc le Conseil fédéral qui dirige le pays. La personne élue devient "primus inter pares", soit premier parmi ses pairs, les autres conseillers fédéraux. Ainsi, Doris Leuthard, 54 ans, a-t-elle été élue le 7 décembre 2016 succédant à Johann Schneider-Ammann. Elle avait déjà été présidente en 2010. 

A ce titre, elle "dirige les séances du Conseil fédéral et arbitre au besoin la discussion. En cas d'urgence, elle a la compétence d'ordonner des mesures provisionnelles." Elle peut aussi être amenée à décider à la place du Conseil fédéral s'il est impossible de le réunir. 

Enfin, elle a un rôle de représentation. C'est elle qui donne les discours télévisés et radiophoniques au moment de la nouvelle année et de la fête nationale du 1er août. Elle accueille aussi les représentants étrangers en Suisse, ou effectue les voyages officiels à l'étranger comme ce mardi 18 juillet en France.