Info

EN DIRECT : les résultats du deuxième tour des élections régionales

Un votant, à Nice, lors du deuxième tour des élections régionales, le dimanche 13 décembre 2015. 
Un votant, à Nice, lors du deuxième tour des élections régionales, le dimanche 13 décembre 2015. 
© AP Photo/Lionel Cironneau

Ce dimanche, les Français ont voté pour le deuxième tour des élections régionales, dernier scrutin avant la présidentielle de 2017. Le premier tour avait donné le Front national en tête dans plusieurs régions. Un succès que les projections, ce soir, démentent. Suivez en direct les résultats sur TV5MONDE. 

dans
23h00 Paris : C'est la fin de notre direct sur le 2ème tour des élections régionales en France de ce 13 décembre. Retrouvez nos analyses et décryptages sur notre site.

Bilan : La droite décroche 7 régions, la gauche en remporte 5, tandis que la vague Front national semble endiguée.

22h50 Paris : les résultats dans la région Pays de la Loire et toutes les autres régions donnés par le ministère de l'Intérieur :

22h33 Paris :  victoire historique des nationalistes corses sur la gauche sortante et la droite victime de ses divisions. La liste "Per a Corsica" (Pour la Corse), issue de la fusion au second tour des autonomistes (17,62% au 1er tour) et des indépendantistes (7,72%), a obtenu 35,50% des voix.
22h30 Paris : dans la région Centre, François Bonneau (PS) l'emporte de justesse face à Philippe Vigier (droite) et le FN Philippe Loiseau.

22h25 Paris : en Ile de France, l'heure est déjà à l'action :
22h20 Paris : Marion Maréchal-Le Pen réconforte les militants du Front National : "La soirée n’est pas finie et quoi qu’il advienne je viendrai boire un coup avec vous....Ne soyez pas tristes, il y a des victoires qui font honte aux vainqueurs. Au nom des valeurs de la République ils auront sabordé la démocratie. Tout aura été fait : calomnie, mensonge, clientélisme, communautarisme… Il n’y a pas de plafond de verre. Il était de 25 % en 2010 a aujourd’hui il est de 48 %, combien demain ?"

22h19 Paris : Christian Estrosi, qui l'emporte en PACA devant Marion Maréchal-Le Pen, est le grand vainqueur de cette soirée électorale : 

22h11 Paris : victoire de la gauche dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente, ou l'espoir déçu d'Alain Juppé :
©capture écran France 2


22h08 Paris : le ministère de l'Intérieur publie les résultats pour la région Bourgogne, où Marie-Guite Dufay (PS) l'emporte face à François Sauvadet (droite) et à la FN Sophie Montel :

22h04 Paris : en Ile-de-France, la droite gagne sa plus belle vitrine, profitant du retrait de la gauche pour bloquer le Front national :
©capture d'écran France 2

21h45 Paris : le ministère de l'Intérieur publie les résultats pour la Normandie sur son site Internet : 
©interieur.gouv.fr

21h29 Paris : la socialiste Martine Aubry avait appelé à voter sans réserve Xavier Bertrand dans le Nord-Pas-de-Calais afin de faire barrage au Front national. Pour la maire de Lille, la victoire de la liste de la droite et du centre, qui obtient 57,7% des voix, a un goût amer : 
©capture écran France 2
21h27 Paris : la victoire de Valérie Pécresse (Les Républicains) en Île-de-France, gérée depuis 17 ans pas la gauche, est désormais confirmée par toutes les estimations ; la Normandie reste incertaine.

21h18 Paris : en Normandie, les résultats, extrêmement serrés, doivent être confirmés ; en Île-de-France, les estimations sont plus sûres, selon les experts. 

21h13 Paris : Jean-Luc Mélenchon, du Front de gauche, réagit aux premières estimations :
21h12 Paris : les Corses ont voté en masse :

21h05 Paris : carte de l'abstention - entre 40,34 % et 54,3 % - en France métropolitaine (clair : abstention faible ; foncé : abstention forte)
©francetvinfo
20h59 Paris : François Fillon se dit "réconforté par la mobilisation des électeurs qui, pourtant, n'efface pas le 6 décembre... Cette élection est le dernier avertissement avant 2017."

20h52 Paris : l'Île-de-France basculerait à droite avec la victoire de Valérie Pécresse contre Claude Bartolone qui totaliserait 41,8 % des voix.
©capture d'écran France 2

20h40 Paris :

20h39 Paris : nouvelle carte des résultats, avec la victoire de la gauche en Normandie (Rose : Parti socialiste et alliés ; bleu : bloc droite ; gris : incertain)
©capture d'écran France 2


20h38 Paris : "Un mois jour pour jour après les attentats, la France a voté. Le rebond de la participation a permis de stopper la progression du FN. Merci à ceux qui ne partagent pas nos idées mais qui se sont mobilisés pour éviter le scénario du pire. Nous devons tirer les leçons du premier tour." Alain Juppé
 
©capture d'écran France 2


20h29 Paris : selon les premières projections en Normandie, le socialiste NicolasMayer-Rossignol remporterait 36,4 % des voix, contre 36,2 % pour Hervé Morin (UDI).

20h25 Paris : Manuel Valls salue les électeurs qui ont "répondu à l'appel" ; il souligne la responsabilité de son parti ; il rappelle que la république est là pour "protéger les Français" et que le "danger de l'extrême-droite n'est pas écarté", même si :
Rappel des estimations à 20h00 :
Entre 3 et 6 régions pour le Parti socialiste et ses alliés
Entre 5 et 9 régions pour les Républicains, l’UDI et le MoDem
Aucune région pour le Front national

20h20 Paris : Nicolas Sakozy remercie ses électeurs pour leur mobilisation et rappelle que "l'union ne doit en aucun cas rester de circonstance".
©capture écran France 2

20h17 Paris : Marine le Pen remercie ses électeurs et dénonce "un régime à l'agonie. Elle pointe la "montée inexorable du FN", que "rien pourra arrêter".
©capture écran France2


20h10 Paris : "Ce n'est pas ma victoire, c'est celle des gens du Nord... Nul ne peut se prévaloir de cette victoire," déclare Xavier Bertrand, qui bat Marine le Pen dans la région Nord-Nord-Pas-de-Calais-Picardie avec 58,10 % des voix.
20h00 Paris : selon les premières projections, le Front national ne remporte aucune région ; la gauche et la droite au coude à coude, avec 5 régions chacune.
Sur la carte ci-dessous : la gauche en rose, la droite en bleue. Pas de résultats encore pour l'Île de France et la Normandie reste incertaine.

©capture d'écran France 2


19h00 Paris : presque tous les bureaux de vote sont fermés, sauf dans les grandes villes.

18h11 Paris : selon leurs projections, les instituts de sondage estiment l'abstention à 42,5 % sur l'ensemble de la journée.

17h00 Paris : la participation est en hausse au second tour des régionales par rapport à 2010 et surtout par rapport à dimanche dernier. 
Le taux de votants était de 50,54% à 17h00, alors qu'il n'était que de 43,01% dimanche dernier au même moment.

L
a hausse de la participation est nette dans l'ensemble du territoire, et tout particulièrement en Paca, où les électeurs doivent départager Marion Maréchal-Le Pen (FN) et Christian Estrosi (Les Républicains), et en Bourgogne-Franche-Comté, autre région convoitée par l'extrême droite. Les abstentionnistes auraient-ils entendu les appels répétés à la mobilisation pour faire barrage au FN, arrivé en tête du premier tour avec un score historique (27,7%) et pour la première fois en mesure de l'emporter dans une ou plusieurs régions, à commencer par le Nord-Pas-de-Calais-Picardie où Marine Le Pen affronte Xavier Bertrand (LR).
©interieur.gouv.fr