Info

En 2015, Facebook mise sur la transparence

Facebook modifie ses conditions d'utilisation à partir du 1er janvier 2015. En réalité, le réseau social créé par Mark Zuckerberg change plus sur la forme que sur le fond, tout en annonçant vouloir afficher plus de transparence. Explications.

dans
31.12.2014
La résolution de Facebook pour la nouvelle année : plus de transparence, plus de pédagogie. Dès le 26 novembre, le réseau social de Mark Zuckerberg a annoncé qu'il comptait modifier ses conditions d'utilisation à partir du 1er janvier 2015. Un message a d'ailleurs été envoyé aux utilisateurs : "En utilisant nos services après le 1er janvier, vous acceptez nos conditions, nos politiques d'utilisation des données et des cookies mises à jour". Qu'est-ce que cela va changer pour les internautes ? 


° Mieux comprendre la politique d'utilisation des données
 
Une nouvelle page a été mise en ligne pour expliquer aux internautes comment Facebook récupère et utilise les informations récoltées via le réseau social. 

Il est expliqué qu'en fonction "des services auxquels vous avez recours, nous recueillons différents types d’informations sur vous ou venant de vous". En d'autres mots, via la création de compte, l'interaction entre des personnes, les réseaux de contacts, les applications...le réseau social récupère toutes sortes de données. 
Ceci n'est pas une nouveauté mais le fait que Facebook le formule clairement montre une certaine volonté de transparence. 

A quoi servent ces données ? Facebook s'en sert pour suggérer des identifications de personnes sur des photos, pour envoyer des communications commerciales ou des publicités en fonction de l'intérêt de chaque utilisateur.  

° Ciblage publicitaire 

Grâce aux informations récoltées, Facebook aide les annonceurs à atteindre leurs cibles grâce à des "publicités, sans leur dire qui vous êtes". Pour que cela soit encore plus clair pour vous, une page spéciale "A propos des publicités" a été créée par Facebook. Elle explique le principe en quelques phrases : "Une entreprise crée une publicité. Elle indique le type d’audience qu’elle souhaite atteindre. Si vous faites partie de cette audience, Facebook vous montre la publicité". 

Chaque utilisateur peut affiner le choix des publicités qui s'affiche en indiquant ses préférences et ses intérêts. "Sélectionnez "Gérer vos préférences publicitaires" pour voir d’autres audiences dont vous faites partie qui influencent les publicités que vous voyez sur Facebook et pour ajuster les audiences dont vous faites partie. Les préférences en matière de publicités ne sont actuellement disponibles que dans certaines zones", peut-on lire sur Facebook. 

Facebook veut mettre en place le bouton “Acheter“ en France. DR
Facebook veut mettre en place le bouton “Acheter“ en France. DR
° Bouton "Acheter"

Dans certains pays, Facebook teste un bouton "Acheter" "pour aider les gens à découvrir et acheter des produits sans quitter Facebook. Nous cherchons aussi à rendre les transactions encore plus pratiques et sécurisées". 

"En cliquant dans un futur proche sur le bouton 'Acheter', vous livrerez naturellement le montant et la nature de vos achats en même temps que votre numéro de carte bleue, son type, sa marque, sa date de validité", assure L'Express. Un partage de données encore plus poussé. 


° Apprendre ou réviser les bases de confidentialité 
 
Facebook a aussi publié un tutoriel appelé Privacy Basics. Ce guide répond aux questions les plus fréquentes sur le contrôle des informations sur Facebook. Il explique "ce que les autres voient de vous", "comment les gens interagissent avec vous" et "ce que vous voyez". Rien de bien nouveau non plus pour les internautes qui utilisent déjà régulièrement Facebook. 

"Vous pouvez par exemple apprendre comment annuler une identification, retirer ou bloquer une personne de votre liste d’amis, et choisir une audience pour chacune de vos publications. Ces informations sont disponibles en 36 langues", explique le réseau social.

La transparence semble avoir ses limites. Facebook ne précise pas la durée de conservation des données sur ses serveurs. Contacté par 20 Minutes, le réseau social explique qu'il respecte la loi française et que toutes les informations seraient conservées 90 jours maximum.



L'avis de Carine Doutrelepont, avocate en communication

31.12.2014Présentation : Estelle Martin / Invitée : Carine Doutrelepont, avocate en communication
Facebook modifie ses conditions d'utilisation à partir du 1er janvier 2015. En réalité, le réseau social créé par Mark Zuckerberg change plus sur la forme que sur le fond, tout en annonçant vouloir afficher plus de transparence.
L'avis de Carine Doutrelepont, avocate en communication