Enchainés

photo Pascal Priestley
dans

Enchaînés

Mise en cause dans des exactions et enlèvements au sein de la communauté "arabe" de la ville, le commandement militaire de Tombouctou présente à la presse les "seuls" prisonniers qu'il affirme détenir. La plupart sont, selon la gendarmerie, des combattants d'AQMI ou de ses alliés d'Ansar Dine.