Une performance sous le voile avec Bérengère Lefranc

dans

“J'ai voulu disparaître sous le vêtement“

Origines d'une expérience vestimentaire...
“J'ai voulu disparaître sous le vêtement“
 

“La rue vous condamne sur votre différence“

Ou comment on devient un monstre...
“La rue vous condamne sur votre différence“
 

“La mante religieuse“

Le voile confère aussi des supers pouvoirs...
“La mante religieuse“
 

“je me suis sentie proche des femmes musulmanes“

L'expérience de Bérengère est rattrapée par l'actualité : le débat en France autour de la burqa.
“je me suis sentie proche des femmes musulmanes“
 

“Qu'on fiche la paix à ces filles !“

Pour Bérengère Lefranc, une loi "anti-burqa" ne servirait à rien.
“Qu'on fiche la paix à ces filles !“
 

“Je ne le referais pas !“

Une expérience intense vécue sans regrets...
“Je ne le referais pas !“
 
Propos recueillis par Laure Constantinesco
22 mars 2010
 

Bérengère Lefranc

Artiste plasticienne, elle travaille sur le vêtement depuis dix ans. Il y a sept ans, cette française a réalisé sa première expérience vestimentaire : porter le même vêtement pendant un mois, sans le laver, pour observer l'importance du vêtement par la disparition de la garde-robe.
 

Un voile, un certain moi de juin

Editions Michalon

« Je ne cherche pas à prouver mais à éprouver », écrit Bérengère Lefranc en ouverture de ce livre étonnant. Pendant un mois, en juin 2009, elle a vécu et consigné une expérience unique : le port du voile. Le journal de cette traversée est une mise à nu, au plus troublant de l’intimité.