Espagne : bilan des attentats à Barcelone et Cambrils

©AP Images/ Manu Fernandez

Deux attentats ont frappé l’Espagne hier. Le premier à Barcelone et le second, quelques heures plus tard, à Cambrils, une station balnéaire au sud de la capitale catalane. 

dans
Jeudi 18 août, un attentat a fait quatorze morts et une centaine de blessés. Une camionnette avait foncé dans la foule sur la Rambla de Barcelone, haut lieu touristique. Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires Étrangères, a annoncé ce matin que 26 Français ont été blessés dont au moins onze grièvement. Une enquête antiterroriste a été ouverte par le parquet de Paris.

Les victimes, morts et blessés, sont au moins de 18 nationalités différentes d’après les services de protection civile espagnols. Une Belge figure parmi les morts selon le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders.

Quelques heures après, une autre attaque

Six civils et un policier ont été blessés vers 2 heures du matin vendredi quand une voiture a foncé dans la foule dans la station balnéaire de Cambrils, à 120 km au sud de Barcelone, avant d'être arrêtée par les tirs de la police.

Quatre des occupants de la voiture ont été tués et un cinquième blessé a confirmé la police. Les forces de l'ordre locales ont fait savoir sur leur compte Twitter qu'elles considéraient cette attaque comme liée à l'attentat de Barcelone. Un des civils blessés est dans un état critique ont annoncé les services d'urgence de Catalogne.

Les deux attentats ont été revendiqués par l’État islamique. Le mode opératoire rappelle les attaques à Nice, Berlin ou encore Londres où des véhicules avaient été utilisés pour foncer sur des civils.