Info

Canada : être musulman en 2016

canada musulmans
Philippe Leblanc, Radio Canada

Comment vit-on, comment se sent-on quand on est de confession musulmane et que l’on vit au Canada ? C’est ce qu’a cherché à savoir un institut de recherche, « The Environics Institute », en réalisant un sondage auprès de la communauté musulmane canadienne au cours des derniers mois. Une communauté qui, dans sa grande majorité, se dit fière de vivre au Canada…

dans

Attachés au Canada 

L’étude menée par TheEnvironics Institute rapporte que 83% des Musulmans sont très fiers d’être Canadiens, alors qu’ils sont 73% chez les non-musulmans (le sondage a aussi été mené auprès de non-musulmans pour établir une échelle de comparaison entre les deux groupes de population ). 94% des Musulmans disent que leur sentiment d’appartenance au Canada est fort, voir très fort, et 58% disent que ce sentiment s’est accentué au cours des cinq dernières années. Ils se disent attachés aux valeurs de démocratie et de multiculturalisme qui caractérisent le pays.

84% des Musulmans interrogés estiment également qu’ils sont mieux traités au Canada que dans d’autres pays occidentaux. Lors d’une étude similaire menée il y a 10 ans, ils étaient 77% à avoir cette même opinion. 54% des Musulmans croient que les opinions des Canadiens non-musulmans sur l’Islam sont en général positives, 32% estiment qu’elles sont au contraire négatives.

Méthodologie : plus de 600 Musulmans âgés de 18 ans et plus et un peu moins de 1000 Canadiens non-musulmans ont été interrogés par téléphone entre le 19 novembre 2015 et le 23 janvier 2016.

35% des Musulmans sondés afffirment avoir été traités de façon injuste ou avoir subi de la discrimination au cours des cinq dernières années à cause de leur religion, leurs origines, leur langue ou leur sexe. Ces incidents discriminatoires n’ont pas augmenté au cours de la dernière décennie au regard du sondage mené il y a 10 ans. Les Musulmans interrogés croient en revanche que la nouvelle génération devra affronter davantage de discriminations et combattre plus de préjugés que leurs aînés.

Enfin l’entrée au pouvoir du nouveau gouvernement Trudeau réjouit la communauté musulmane du Canada : 9 sur 10 se disent optimistes par rapport à cette nouvelle équipe dirigeante à Ottawa et ils pensent qu’elle va aider à établir de meilleures relations entre les Musulmans et les non-musulmans. Fait intéressant à noter : 65% des Musulmans ont voté pour le Parti libéral du Canada aux dernières élections, le parti de Justin Trudeau…

Plus religieux qu'il y a 10 ans 

Le sondage montre également un lien fort entre les Musulmans et leur religion. Ainsi, plus de la moitié ( 53% ) des Canadiennes musulmanes sont voilées en public (hijab 48%), le tchador ( 3%) ou le niqab ( 3% ) alors qu’elles étaient 38% en 2006. Ce sont surtout les Musulmanes moins éduquées et qui viennent de s’installer au Canada qui portent le voile. On note par contre une forte augmentation du port du hijab chez les jeunes femmes qui ont un diplôme post-secondaire.

Près d’un Musulman canadien sur deux fréquente une mosquée ou un centre de prière, une augmentation de 7% par rapport à 2006. Et cette pratique de la religion est forte au sein des jeunes, chez qui le sentiment d’attachement à l’Islam est plus fort que chez leurs aînés (61% disent qu’être Musulman est plus important pour eux que de se dire Canadien ).  

Pour ce qu’il est de l’intégrisme, 79% des Musulmans interrogés estiment que les communautés musulmanes doivent travailler de concert avec les autorités gouvernementales canadiennes pour combattre la radicalisation.

Petit clin d’œil pour conclure : qu’est-ce-que le tiers des Musulmans détestent le plus au Canada ? L’hiver !! Et ils ne sont pas tous seuls…