Femmes africaines : les chemins de l'émancipation

A l'occasion du XVe Sommet de la Francophonie qui se déroule à Dakar ce week-end, le 64' a consacré son Grand angle aux femmes africaines. Avec Ndioro Ndiaye, présidente du réseau francophone pour l'égalité femme-homme et Lady Ngo Mang Epesse, productrice et animatrice sur TéléSud.

dans

Ndioro Ndiaye : 70% de femmes et de jeunes au sein de la Francophonie

Ndioro Ndiaye : 70% de femmes et de jeunes au sein de la Francophonie
La Francophonie, cela représente 220 millions de locuteurs, dont 70% de jeunes et de femmes, martèle Ndioro Ndiaye, présidente du réseau francophone pour l'égalité femme-homme. Les actions en faveur des jeunes et des femmes sont justement mises en exergue pendant ce XVe Sommet.

Pourtant, "nous voyons encore énormément de freins et beaucoup de difficultés, parce que les gouvernements ne facilitent pas l'accès des femmes aux instances de décision politique", regrette Ndioro Ndiaye.

Lady Ngo Mang Epesse, spécialiste du droit des femmes et productrice-animatrice sur TéléSud, attend pour sa part "d'entendre les résolutions et les actions volontaristes pour voir comment les choses vont changer. Sinon, cela va rester des incantations."

Au Sénégal, pays hôte de ce XVe Sommet de la Francophonie, une organisation non-gouvernementale appelée Enda Pronat et basée à Dakar, permet à des femmes de se mettre en réseau pour promouvoir une agriculture bio (retrouver leur page Facebook). Pour elles et leurs familles, cela représente plus de travail, mais procure une alimentation plus saine et moins onéreuse, grâce à l'économie de produits pesticides. Regarder le reportage de TV5MONDE :