Info

Fête de l'Aïd : de plus en plus de Brésiliens choisissent l'islam

musulmans Brésil
Reportage de Pierre Morel pour ©TV5MONDE

Pendant que la communauté musulmane du monde entier célèbre la fête de l'Aïd, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, reportage au Brésil où l'islam progresse, notamment dans les quartiers les plus pauvres, les "favelas".

dans
Avec 126 millions de fidèles, le Brésil est le premier pays catholique au monde. Discrète, une petite communauté musulmane s'est solidement implantée au fil du temps, et connaît depuis une quinzaine d'année une progression constante.

Selon l'IBGE - Institut brésilien de géographie et statistiques - le nombre de musulmans au Brésil aurait augmenté de 29,1% entre les années 2000 et 2010. Toujours selon l'IBGE, la plus grande population musulmane se trouve à São Paulo, suivie de près par Paraná, Rio Grande do Sul et Rio de Janeiro.

Selon lui, les musulmans seraient au nombre d'un million dans le pays. A noter surtout, la part de conversion. À Rio, il y a quelques 500 familles musulmanes dont 85 % sont des Brésiliens convertis.

La première mosquée "made in" Brésil, remonte à 1960. Aujourd'hui, on recense près de 130 mosquées au Brésil, soit quatre fois plus qu'en 2000.

Les premiers musulmans ont fait leur apparition au Brésil au début du XVIe siècle.
Pendant les quatre siècles suivant, tous les musulmans au Brésil étaient des esclaves africains. Syriens, Libanais, et Palestiniens constituent la vague d'immigration la plus récente.