Info

France : François Bayrou quitte le gouvernement

Quatre départs en trois jours. Après celui de Richard Ferrand, puis la démission de la ministre des Armées Sylvie Goulard, c'est au tour du ministre de la Justice François Bayrou puis de Marielle de  Sarnez de quitter leurs postes. Ce remaniement "anticipé" intervient alors que le Premier ministre Edouard Philippe présente ce mercredi 21 juin un nouveau gouvernement.

dans

"Premier couac", "Première crise" de l'ère Macron, "Canicule à l'Elysée" ... Les médias et la twittosphère s'embrasent. Cette première semaine d'été caniculaire a de quoi donner un peu chaud au nouveau pouvoir en place, et pas seulement en raison des records de températures. 

Une pression intenable ? 

C'est donc quelques heures avant l'annonce du gouvernement remanié de l'après-législatives que le Garde des Sceaux a décidé de devancer l'appel, l'appel à partir. Face à une pression de plus en plus pesante, en raison de l'enquête sur de présumés emplois fictifs d'assistants parlementaires européens du MoDem, l'allié clé du président Emmanuel Macron, quitte le gouvernement. 
 

J'ai pris la décision de ne pas faire partie du prochain gouvernement.
François Bayrou le président du MoDem

décision explicitée à 17 h lors d'une conférence de presse

Je choisis de ne pas exposer le président de la République et le gouvernement que je soutiens.


Retrouvez l'analyse de notre éditorialiste Laurent Bazin : 

tel bazin

Le départ de François Bayrou du gouvernement est "un choix personnel" qui "simplifie la situation", a estimé le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, expliquant que le ministre de la Justice "souhaite se défendre" dans le dossier des assistants parlementaires européens du MoDem.  
 

Je ne vais pas être langue de bois, ça simplifie la situation Christophe Castaner sur Europe 1


Le Premier ministre Edouard Philippe a très vite réagi en déclarant qu'il prenait acte de cette décision et qu'il la respectait. Il présentera en fin de journée le nouveau gouvernement, comme le veut la tradition à la suite des législatives, une équipe dont l'annonce a du être quelque peu repoussée en raison de ces défections ministérielles.
 


La ministre des Affaires européennes, Marielle de Sarnez, a, elle aussi, quitté le gouvernement. Elle prendra la tête du groupe MoDem à l'Assemblée nationale, a annoncé mercredi matin à l'AFP une source MoDem.


Au total, après Sylvie Goulard mardi, ce sont les trois ministres issus du MoDem qui quittent le gouvernement. La question de la participation du parti centriste dans le nouveau gouvernement Philippe, dévoilé mercredi avant 18H00, n'était pas encore tranchée mercredi matin, selon cette source MoDem

Sur les réseaux sociaux, les twittos s'en donnent à coeur joie pour commenter le passage "éclair" de François Bayrou au gouvernement, et sur le projet de loi de moralisation de la vie politique. Petit florilège choisi.

Ou encore sur le volte-face du Premier ministre Edouard Philippe, qui expliquait la veille, que François Bayrou n'avait pas de raison de quitter le gouvernement.