Info

France : Laurent Fabius quitte le gouvernement

bilan fabius
©A.Gavazzi, E.Banceline

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a confirmé ce mercredi 10 février son départ du gouvernement. Sur proposition du président François Hollande, il devrait prendre, dans les prochains jours, la présidence du Conseil constitutionnel à la place de Jean-Louis Debré. 

dans
Le président François Hollande a annoncé, mercredi 10 février, en Conseil des ministres sa décision de nommer Laurent Fabius à la présidence du Conseil constitutionnel pour succéder à Jean-Louis Debré, a indiqué un ministre à l'AFP sous couvert d'anonymat.

Peu de temps auparavant, le ministre des Affaires étrangères avait lui-même confirmé son départ imminent du gouvernement, confiant qu'il avait participé à son dernier Conseil des ministres.

Comme on lui demandait, mercredi 10 février dans la Cour de l'Elysée, s'il s'agissait de son dernier Conseil des ministres, M. Fabius a répondu: "Oui", avant de s'engouffrer dans sa voiture et de quitter le palais présidentiel.

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, ici au palais de l'Elysée le 23 décembre 2015. 
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, ici au palais de l'Elysée le 23 décembre 2015. 
©AP Photo/Michel Euler

Laurent Fabius confirmait récemment sur le plateau de TV5MONDE qu'il restait président de la COP21 jusqu'à la COP22 qui se déroulera au Maroc. 

Le succès de cette conférence internationale sur le climat organisée à Paris reste un point fort du bilan de son mandat ministériel. Avant et pendant la COP21, il a participé activement à la signature d'un accord en décembre dernier qualifité "d'historique". La présidence française a d'ailleurs été unanimement saluée à l'issue de la conférence. Le député écologiste François de Rugy rend à nouveau hommage à ce rôle de Laurent Fabius dans la COP21 :

Le Premier ministre Manuel Valls a aussi profité de la séance des Questions au gouvernement à l'Assemblée nationale pour rendre hommage au travail de son ministre des Affaires étrangères : 
 

Notre éditorialiste Slimane Zeghidour, analyse le bilan diplomatique de Laurent Fabius au ministère des Affaires étrangères :
 

slimane analyse fabius
©Slimane Zeghidour répond à Mohamed Kaci

Remaniement du gouvernement

Le remplacement au quai d'Orsay de Fabius, ancien Premier ministre (1984-1986), patron de la diplomatie française depuis mai 2012, sera un des points majeurs du remaniement du gouvernement qui devrait intervenir d'ici la fin de la semaine. Les noms de Ségolène Royal, Elisabeth Guigou, Jean-Marc Ayrault ou de Matthias Fekl ont circulé dans la presse pour le remplacer.

Deux autres membres du Conseil constitutionnel doivent par ailleurs être nommés, sous réserve de validation par les commissions parlementaires compétentes. Le président (PS) de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a choisi Corinne Luquiens, secrétaire générale de l'Assemblée, pour remplacer Guy Canivet. Le choix du président du Sénat pour remplacer Renaud Denoix de Saint-Marc devrait être connu mercredi en fin d'après-midi.