Info

France : l'ancien président de l'Assemblée nationale, Henri Emmanuelli est mort

©AP Photo/Remy de la Mauviniere

Éminente figure du Parti socialiste français, Henri Emmanuelli est décédé ce mardi 21 mars 2017. Sa mort a été annoncée par sa famille. L'ancien ministre avait été hospitalisé, à Bayonne pour une double bronchite infectieuse. Il avait 71 ans.

dans
Né le 31 mai 1945 dans les Pyrénées-Atlantiques, Henri Emmanuelli a été diplômé de Sciences Po, avant d’être élu en 1978 en tant que député de la 3e circonscription des Landes. Son premier mandat électif.

Plutôt situé sur l’aile gauche du PS, il entre au gouvernement avec l'arrivée à l'Élysée de François Mitterrand en 1981. Henri Emmanuelli est nommé secrétaire d’État chargé des Dom-Tom de 1981 à 1983, puis du Budget de 1983 à 1986.

Après un court passage à la présidence de l’Assemblée nationale entre 1992 et 1993 et il devient premier secrétaire du PS de juin 1994 à octobre 1995.

De nombreuses personnalités politiques, essentiellement de gauche, ont réagi à ce décès, dont Benoît Hamon, le candidat socialiste à la présidentielle, très ému par cette disparition.
Figure de caractère, Henri Emmanuelli, s'est souvent distingué par des positions tranchées. Alors qu'il était dans l'opposition, il avait adressé un doigt d'honneur furtif à l'Assemblée nationale en 2011 pendant que le Premier ministre de l'époque, François Fillon, répondait à une question sur la réforme fiscale.

Il était aussi critique à l'encontre de sa propre famille politique. C'était au sein du PS, un militant en 2005 pour le non au référendum sur le Traité constitutionnel européen.