Info

France : retour sur la première conférence des ambassadeurs d'Emmanuel Macron

Macron / sujet
© TV5MONDE

Le président Emmanuel Macron s'est adressé le 29 août 2017 pour la première fois depuis son élection en mai dernier, aux chefs des missions diplomatiques français du monde réunis à Paris. Un exercice annuel depuis 1993, qui donne l'occasion au chef de l'Etat de fixer le cap de sa politique étrangère.

dans
Quelle politique étrangère pour la France sous le gouvernement Macron ? Répondre à cette question, voilà l'enjeu de la conférence des ambassadeurs. Depuis son élection, plusieurs événements ont donné des indications claires quant à son projet. Dès la fin mai, il recevait Vladimir Poutine à Versailles. Le 14 juillet, c'était au tour de Donald Trump d'être reçu par le chef de l'État. Hier encore, il participait à un mini-sommet européen et africain sur la question migratoire. 

La sécurité, et par là même, la lutte contre le "terrorisme islamiste", est l'un des axes prioritaires de la politique étrangère du président Macron qui est longuement intervenu à ce sujet lors de sa première conférence ce mardi. Notre éditorialiste, Slimane Zeghidour, revient sur ces déclarations sur le plateau de TV5MONDE :
Slimane / Macron
© TV5MONDE

Macron se pose en chef de guerre contre le terrorisme

Cette conférence a été l'occasion pour Emmanuel Macron de se montrer comme moteur de la lutte contre le terrorisme. Il met en avant les discussions qu'il a entretenues avec la Russie. Plus tard, il est revenu sur le sujet pour affirmer sa volonté de lutter contre le financement du terrorisme afin d'y mettre fin.

Macron terrorisme
© TV5MONDE

Les instabilités en Libye et au Sahel

Dans cette démarche de lutte contre le terrorisme, Emmanuel Macron se pose en médiateur entre les pôles de pouvoirs opposés en Libye. Il veut aider à mettre en place une paix qui stabiliserait la région et mettrait fin au terrorisme. 

Macron Lybie
© TV5MONDE

La présence militaire a aussi été évoquée. S'il considère les missions armées au Sahel comme capitales pour la lutte contre le terrorisme, il insiste fortement sur l'importance du "travail politique en profondeur" pour instaurer une paix durable.

Macron Sahel
© TV5MONDE

La question des migrants

Pour Emmanuel Macron, l'accueil des migrants "est un devoir humain". Selon lui, il faut toutefois faire la distinction entre migrants économiques et réfugiés. Et si la question migratoire est un "défi pour l'Europe", il n'a pas fait d'annonce de mesures ou de réunion concrète pour essayer de relever ce "défi".

Macron Migrants
© TV5MONDE

Sommet pour pérenniser l'Accord de Paris

L'Accord de Paris à l'issue de la COP21 était l'un des points phares du bilan du quinquennat de François Hollande. Emmanuel Macron s'inscrit donc dans la continuité de son prédécesseur puisqu'il a annoncé l'organisation d'un sommet international le 12 décembre ayant pour objectif de "faire un point d'étape sur son avancée et mobiliser les financements indispensables" pour le pérenniser.

Macron climat
© TV5MONDE

"La francophonie, une chance formidable"

Le président a aussi évoqué l'importance de la langue française dans le monde. La défense de la francophonie est, selon lui, un facteur essentiel de la réussite de sa politique étrangère puisqu'elle contribue fortement au soft power de la France.
Francophonie / Macron
© TV5MONDE