France Russie - Morceaux d'histoire commune

Différents écrits d'emprunts russes entre 1906 et 1917...
dans

Emprunts russe, révolution d'octobre, moments communs mais frictionnels


Entre 1880 et 1915, la Russie devient le nouvel eldorado du capitalisme français. Pendant trois décennies, la bourgeoisie de la IIIème république est frappée de russomania et - encouragée par l’État français - souscrit massivement aux emprunts de l’empire des Tsars. La révolution éclate en 1917 et le nouveau régime bolchévique refuse de rembourser les dettes de la Russie tsariste. C’est la ruine pour de nombreux épargnants français.

Rappel en images de Jakob Schlüpmann
1'28, novembre 2006

France Russie - Morceaux d'histoire commune

La révolution d'octobre vue par la presse française

Le 6 novembre 1917, soit le 24 octobre selon le calendrier russe, une insurrection armée éclate à Petrograd, capitale de la Russie. Dès le 7 novembre, après avoir occupé les points stratégiques de la capitale, un comité révolutionnaire dirigé par Léon Trotsky déclare la dissolution du gouvernement provisoire. L’Humanité, le quotidien socialiste français, dénonce un coup d’État des "Maximalistes". En fin de journée, le palais d’Hiver est pris d’assaut : le gouvernement et la ville tombent aux mains des bolcheviks. Deux jours plus tard, la presse hexagonale parle déjà de "seconde révolution" russe.

Rappel de Jakob Schlüpman,
1'36, novembre 2007
La révolution d'octobre vue par la presse française