Grande-Bretagne : la presse réagit au racisme des supporters de Chelsea

©capture d'une vidéo de The Guardian filmée dans le métro parisien

Revue de presse britannique après l’agression raciste d’un Parisien dans le métro par plusieurs supporters du club anglais de Chelsea le 17 février.

dans

"Nous sommes racistes et on aime ça". Voilà ce que chantaient les supporters des Blues dans le métro parisien en empêchant violemment un homme noir d’y pénétrer. La scène s’est déroulée en début de soirée mardi 17 février en marge de la huitième de finale de la Ligue des Champions opposant le PSG à Chelsea.

La presse britannique a aussitôt réagi à cet événement choquant. The Guardian a d’ailleurs été le premier média à publier la vidéo des faits dans laquelle les supporters de Chelsea sont clairement identifiables.

Les journaux britanniques n'ont pas hésité à placer l'événement en Une et dénoncent un racisme latent chez les supporters de Chelsea. C'est le cas pour The Independent, The Daily Telegraph et The Guardian notamment.

Le Mirror Sport, s'adressant au propriétaire de Chelsea Roman Abramovitch, est on ne peut plus explicite et titre : "il est temps pour vous de dégager les racistes".

The Sun a  révélé la proximité entre un agresseur identifié du métro de Paris, Josh Parsons, et le parti politique britannique d'extrême droite UKIP. Le tabloïd anglais publie une photo du jeune homme trinquant avec Nigel Farage, leader du parti. L'information est largement relayée par les médias depuis. L'intéressé a quant à lui supprimé la photo de tous ses comptes sur les réseaux sociaux.

David Cameron qui s’est exprimé sur le sujet, qualifie les images "d’extrêmement dérangeantes et inquiétantes" et les faits de "très très grave".

Le club de foot londonien déplore un "comportement odieux" et prévient qu’il prendra toutes les mesures possibles, y compris l’interdiction de stade, contre les personnes impliquées.