Guinée : le rapport qui accuse la junte

dans

Pour Human Rights Watch, la junte au pouvoir est responsable du massacre du 28 septembre

Pour Human Rights Watch, la junte au pouvoir est responsable du massacre du 28 septembre
L'organisation de défense des droits de l'homme vient de publier son rapport sur le massacre de Conakry. L'ONG accuse explicitement le capitaine Camara et son aide de camp, "Toumba" Diakité.

Récit de Johan Bodin et Rémy Vincent
17 décembre 2009 - 2'23

“L'ampleur des crimes commis montre qu'il y a préméditation“

“L'ampleur des crimes commis montre qu'il y a préméditation“
Entretien avec Jean-Marie Fardeau président de Human Rights Watch France. Des enquêteurs de l'association sont allés sur place recueillir des témoignages durant 10 jours.

JT TV5Monde
29 octobre 2009 - 3'13

Les Nations unies vont enquêter

Les Nations unies vont enquêter
L'ONU approuve la création d'une commission d'enquête sur le massacre des opposants dans le stade de Conakry. Human Rights Watch qui a mené sa propre enquête est formel : la junte a prémédité violences et viols collectifs.

Récit de Jean-Luc Eyguesier
30 octobre 2009 - 2'10

Le site de Human Rights Watch