Guinée - Tentative de meurtre sur le capitaine Camara

Toumba Diakite le 2 octobre 2009 à Conakry
Toumba Diakite le 2 octobre 2009 à Conakry
dans

Son aide de camp le blesse à la tête

Lle 3 décembre 2009, le capitaine Dadis Camara a fait l'objet d'une tentative de meurtre par son aide de camp, Aboubacar Diakité dit "Toumba". La junte promet une forte récompense à qui pourra aider à l'arrêter, lui et ses hommes.

Blessé à la tête, Camara, opéré à Rabat au Maroc, se porterait bien selon son porte-parole, mais en réalité les informations sur son état de santé restent parcellaires et le chef de la junte lui-même reste très silencieux. Il reconnaît son entourage mais "ne peut pas encore communiquer" a déclaré le ministre guinéen des Affaires étrangères le 7 décembre.

Cet acte intervient dans un contexte de crise aiguë pour la Guinée, deux moi après le massacre de plus de 150 opposants qui manifestaient à Conakry, réclamant la "fin de la dictature" et exigeant que Camara ne se présente pas à l'élection présidentielle.

Réactions contrastées à propos du retour de Moussa Dadis Camara à Conakry

Réactions contrastées à propos du retour de Moussa Dadis Camara à Conakry
Moussa Dadis Camara a choisi Ougadougou au Burkina Faso pour passer sa convalescence. Le chef de la jungle en Guinée a été victime d'une tentative d'assassinat le 3 décembre dernier. Après un séjour de plus d'un mois au Maroc, la communauté internationale et les Guinéens se posent des questions sur son éventuel retour à Conakry.

Le commentaire de Pascale Veysset - Jt - TV5Monde
14 janvier 2010 - 1'55

Camara hors de danger

Camara hors de danger

Les jours de Moussa Dadis Camara, chef de la junte toujours hospitalisé à Rabat au Maroc, "ne sont plus en danger". C'est ce qu'a déclaré le secrétaire d'Etat français à la coopération, Alain Joyandet.

Extrait de l'émission L'Invité - TV5Monde
23 décembre 2009 - 33''

Toumba : “J'ai tiré sur lui parce qu'il y avait une trahison totale“

Toumba : “J'ai tiré sur lui parce qu'il y avait une trahison totale“
L'ex aide de camp du chef de la junte explique avoir tiré sur Camara car ce dernier voulait lui faire porter seul la responsabilité des massacres du 28 septembre à Conakry.


Propos recueillis par Olivier Rogez - Document RFI
16 décembre 2009 - 1'49

10 jours après la tentative d'élimination de Camara, les négociations entre opposition et gouvernement putschiste reprennent

10 jours après la tentative d'élimination de Camara, les négociations entre opposition et gouvernement putschiste reprennent
Le bilan de la dernière réunion du groupe de contact international sur la Guinée sous l'égide du président burkinabé Blaise Compaoré, qui tente de pousser les militaires à une "transition courte".

Récit de Bruno Faure
14 décembre 2009 - 1'44

Sékouba Konaté devient chef de l'État par intérim

Sékouba Konaté devient chef de l'État par intérim
Le général, homme-clé de la pris de pouvoir en 2008, a demandé à l'armée de bannir "l'indiscipline" une semaine après la tentative d'assassinat du chef de la junte.

Récit de Stéphane Leroyer
11 décembre 2009 - 1'49

Le silence du chef envoie le pays à la dérive

Le silence du chef envoie le pays à la dérive
L'état de santé de Dadis Camara reste flou, tandis que la traque de son agresseur, son ancien aide de camp, se poursuit... Autant d'incertitudes qui plongent le pays dans une attente pré-chaotique, où les rumeurs vont bon train.

Récit de Stéphane Leroyer et Samuel Mortain
09 décembre 2009 - 1'54

Sécurité renforcée au lendemain de la tentative d'assassinat sur Camara

Sécurité renforcée au lendemain de la tentative d'assassinat sur Camara
24 heures après la tentative de meurtre, les informations sont rares et contradictoires.

Récit de Guillaume Villadier
4 décembre 2009

“La blessure doit être très sérieuse puisque la rumeur fait état d'une évacuation à Dakar“

“La blessure doit être très sérieuse puisque la rumeur fait état d'une évacuation à Dakar“
La réaction de Abdoul Gadry Diallo de l'organisation guinéenne des droits de l'homme, depuis Conakry.


Propos recueillis par Guillaume Villadier
4 décembre 2009