Info

Haïti : Les candidats

Malgré les difficultés, des incidents et des appels à un report du scrutin, les Haïtiens sont appelés aux urnes ce dimanche 28 novembre 2010.

Ils devront départager 18 candidats pour succéder au président René Préval - qui ne peut constitutionnellement se représenter - et à désigner députés et sénateurs.

dans

Les principaux candidats


Jude Celestin

Candidat d' "Unité", le parti au pouvoir.

48 ans, protégé du président sortant René Préval, il incarne la jeune garde du clan présidentiel.

Sans expérience politique et peu connu du grand public, il n'en est pas moins l'un des favoris.

Mirlande Manigat

Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP)

70 ans, l'une des favorites. Elle est mariée à un ancien président de Haïti (1988), Leslie Manigat

Jacque-Edouard Alexis

63 ans, universitaire, il a été ministre et Premier ministre de René Préval.

Il a été lâché par celui-ci en 2008 après des émeutes de la faim. Pressenti pour être le candidat du parti au pouvoir pour le scrutin de 2010, il a finalement été écarté au profit de Jude Célestin.

Charles Henri Baker

Parti 'respé" (respect).

55 ans, industriel. Il se présente comme le "seul candidat vraiment anti-Préval". Il a terminé troisième de la dernière présidentielle, en 2006.

Michel Martelly

Parti « Repons peyizan ».

49 ans, chanteur populaire. Il semble avoir pris la relève en politique de la superstar du hip-hop Wyclef Jean, écarté de la course par le Conseil électoral.

Jean-Henry Céant

parti Renmen Ayiti ("Aimer Haïti")

54 ans, notaire. Sans expérience politique, il est un pourfendeur du président René Préval

Sa campagne s'est portée sur le rapprochement des ex-duvaliéristes comme des partisans de l'ex-président Aristide avec le slogan "Tout mounn ladan'l" ("tout le monde est inclus").