Info

Hassan, agriculteur

dans
© Pauline Garaude (Février 2001)

Hassan, agriculteur

Hassan est agriculteur dans la région de Fayyoum, à 130 kilomètres au sud du Caire, dans une oasis. Il cultive des tomates et du basrim (des cultures fourragères). Il dispose d'un hectare de terre qu’il loue 3000 LE par an. Les engrais lui coûtent 330 LE par an et l’eau, 30 LE par semaine. A la fin de l’année, c’est à peine s’il arrive à dégager un bénéfice. Au mieux, 1500 LE. « La terre me coûte cher mais je n’ai pas le choix car si ce n’est pas moi qui la loue, quelqu’un d’autre va la prendre et je n’aurai alors plus rien ». Il vend sa production à une coopérative et ne peut pas faire de vente directe. « Je ne connais pas les prix du marché et je n’ai pas de véhicule. Et puis, ça me coûterait encore plus cher d’acheter une voiture et de payer l’essence. »