Hervé Mariton réclame "la dissolution de toutes les structures salafistes"

Interview Hervé Mariton 29032016
©Interview par Mohamed Kaci

Le candidat à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle française 2017, Hervé Mariton, évoque sur le plateau de TV5MONDE la lutte contre le terrorisme, le salafisme, les relations de la France avec la Russie, ... Entretien. 

dans
Hervé Mariton, député français Les Républicains de la Drôme, et candidat à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle 2017, était l'invité du 64minutes sur TV5MONDE ce mardi 29 mars 2016. 

Lutte contre le terrorisme

Après les attentats qui ont ébranlé Paris en novembre 2015 et Bruxelles le 22 mars 2016, l'homme politique français considère que les retards de la France dans la lutte contre le terrorisme résident "dans les moyens budgétaires, techniques, (...) assurer un meilleur suivi des personnes déjà repérées et la mobilisation de tous les Français" car selon lui, "le terrorisme n'est pas l'affaire des autres". 

Il ajoute que même si le sujet est complexe, "compte tenu de l'intensité des événements dramatiques (attentats de Paris et de Bruxelles, ndlr), la réponse c'est la dissolution de toutes les structures salafistes."

Concernant les actions militaires de la France à l'étranger, Hervé Mariton considère qu'avec "le manque de moyens sur le budget de la Défense, la France est en limite extrême d’intervention."

Relation diplomatique avec la Russie

Sans parler d'"amitié", il préconise une "coopération" avec les Russes dans la lutte contre le groupe Etat islamique en Syrie.