Réhabiliter les jeux vidéos

Olivier Servais, anthropologue et historien, et Vincent Berry, chercheur à l’Université Paris 13, sociologue du jeu, du numérique et des communautés virtuelles, sont les invités du 64' de TV5MONDE.
Interview de Xavier Lambrechts

Contrairement aux accusations et idées reçues, les jeux vidéos rendent les jeunes, et les moins jeunes, plus intelligents et surtout plus sociables. Ce sont de très sérieux chercheurs qui le disent. Entretien.

dans

Incitations à la violence, au sexisme, à la pornographie... Les jeux vidéos sont accusés de tous les maux. Ils favoriseraient le décrochage scolaire, fabriqueraient des individus asociaux, dépendants, coupés du monde réel, des quasi autistes...
 

A la racine du décrochage scolaire, il y a la drogue, l'alcool et les jeux vidéos.
Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France 

Nos invités prennent le contre-pied de ces clichés. ​Olivier Servais et Vincent Berry nous expliquent les aspects positifs des jeux vidéos et nous font leur rapport sur les nouveautés numériques et virtuelles d'aujourd'hui.

Non, les jeux vidéos ne sont pas tous violents ; oui, on y joue à plusieurs et à tout âge ; oui, ils développent la motricité, les facultés de gestion, d'anticipation... Les employeurs ne s'y trompent pas, pour qui, aujourd'hui, la pratique des jeux vidéos à haut niveau peut être un plus sur un CV.