Interview de Marzena Sova : et aujourd'hui ?

dans
“Marzi, 1984-1987“, Sylvain Savoia et Marzena Sowa, p. 260, éditions Dupuis, 2008.

Interview de Marzena Sova : et aujourd'hui ?


Aujourd’hui, êtes-vous déçue par Solidarnosc qui s’est rapproché des courants conservateurs ?

Je garde dans ma mémoire le Solidarnosc que j’ai connu. Le syndicat qui s’est battu et qui a vaincu l’ennemi. Maintenant c’est vrai que je me désolidarise du syndicat. C’est dommage, ça prend une autre direction. Il faut dire que ceux qui dirigent le syndicat ne sont plus du tout les mêmes.

C’est un peu comme Lech Walesa. Il était très populaire à un moment donné mais comme président il n’a pas fait grand chose pour la Pologne. Mais il a été notre "Che Guevara". On avait besoin de lui pour sortir le pays du communisme. C’était vraiment la personne parfaite pour le faire. Il fallait un courage énorme pour faire ce qu’il a fait. Et il n’en a pas manqué. C’était notre héros et c’est comme ça qu’il faut le garder dans notre mémoire sans chercher à noircir son image.


Propos recueillis par Camille Sarret
12 août 2010