Info

Interview : Michel Kafando, Président de transition du Burkina Faso


Michel Kafando, le président de la transition burkinabé était en visite officielle à Paris  du 31 mai au 7 juin 2015. Désigné président de la transition le 17 novembre 2014 après la chute du président Blaise Compaoré, c'est sa première visite en tant que chef d'Etat.

Dans cet entretien avec Dominique Laresche pour TV5Monde, il revient notamment sur le calendrier électoral et sur la nécessité de changer la Constitution.

dans

Diplomate de carrière, M. Kafando, 72 ans, a été ambassadeur du Burkina Faso à l'ONU de 1998 à 2011. Il est devenu président du Burkina Faso après la chute du président Compaoré, chassé du pouvoir le 31 octobre par une révolte populaire pour avoir tenté de changer la Constitution en vue de se maintenir au pouvoir après 27 ans de règne.

Les élections se tiendront comme prévu début octobre assure-t'il. Le scrutin sera  interdit à plusieurs partisans de Blaise Compaoré, après une révision du code électoral qui rend "inéligibles" les personnes ayant soutenu la tentative de révision de la Constitution en octobre 2014. Destinée à permettre à M. Compaoré de se maintenir au pouvoir, elle avait finalement causé sa chute, à l'issue d'une insurrection populaire, après 27 ans de règne.

Michel Kafando plaide également pour une nouvelle Constitution, un chantier qu'il laisse à son successeur.

Entretien avec Dominique Laresche, le 6 juin 2015.
Images et son : Bruno Savoela, Harold Postic, Denis Lepeut
Montage : Véronique Perez