Info

Ir7al : trois journalistes à la rencontre de la jeunesse arabe

Benghazi, Le Caire, Amman, Damas et Beyrouth... Voici quelques-unes des destinations choisies par trois jeunes journalistes. Ils vont sillonner pendant six semaines le monde arabe, pour recueillir la parole de la jeunesse révoltée.

Chaque semaine, du 24 juin au 29 juillet 2001, ils livreront leurs impressions aux internautes sur le site de TV5Monde.

dans

Ir7al, qu'est-ce-que c'est ?

En mars, Sami Boukhelifa, Nicolas Burnens et Antonino Galofaro, trois étudiants en journalisme ont créé un site qui s'appelle "Irhal" - "Dégage" en français.. C'est le terme utilisé et popularisé par les manifestants dans la rue et sur les réseaux sociaux.

Ir7al c'est une plate-forme qui rassemble des articles et des témoignages de jeunes des pays arabes - Syrie, Algerie, Tunisie, Egypte, Libye, Bahrein, Liban, Jordanie...

C'est aussi un projet de webdocumentaire, pour lequel les trois jeunes journalistes partent cet été.



Ir7al, qu'est-ce-que ça veut dire ?

????, "irhal" en arabe, "dégage" en français : c'est le cri de la jeunesse le plus utilisé en ce moment dans un monde arabe traversé par un vent de révolte. Les jeunes l'écrivent ir7al sur les réseaux sociaux, vecteur de la contestation. Le 7 (sept) retranscrit la lettre arabe ?. Ir7al est prononcé irhal en français.

Le reportage itinérant

Dès le 18 juin 2011, et pendant 40 jours, Sami Boukhelifa, Nicolas Burnens et Antonino Galofaro vont rencontrer cette jeunesse. Les apprentis journalistes utiliseront les transports publics, dormiront chez l'habitant et alimenteront leur site en contenus multimédias.  L'objectif est de réaliser un webdocumentaire à leur retour en France ds leur école de journalisme... où ils ne sont qu'en première année !


Afficher ir7al.info sur une carte plus grande