Iran - Histoire nationale

dans

1979 : la fin du régime du Shah

1979 : la fin du régime du Shah

Le 16 janvier 1979, le shah quitte l’Iran et s’envole vers l’Égypte, officiellement pour prendre des vacances.

Depuis un an, les manifestations se sont multipliées et la répression de la révolte est devenue meurtrière. Pour sauver le régime, le premier ministre Bakhtiar a poussé le monarque à s’éloigner de Téhéran.

Mais la révolution islamique triomphe quelques semaines plus tard et le chah ne reviendra jamais dans son pays.

Jakob Schlüpmann - 1'40


1980-1988 : la guerre Iran-Irak

Cette guerre a opposé l'Iran à l'Irak entre septembre 1980 et août 1988. Elle a fait entre 500 000 et 1 200 000 victimes.

En 1979, une république islamique s’installe en Iran. À partir de ce moment, les relations se détériorent entre les deux voisins. Le 30 novembre 1979, le gouvernement irakien demande une révision des les traités frontaliers signés en 1975, ce qui lui est refusé par le gouvernement iranien.

En 1980, le régime baasiste de Bagdad prend l’initiative militaire: il veut récupérer le Chatt al-Arab et le Khouzistan iranien. De plus, il veut mettre un point final à la révolution islamique, qu’il juge prête à tomber.


1997 : Les Mollahs de l'Université

1997 : Les Mollahs de l'Université
L'Université de Qom est le haut lieu de la théologie chiite en Iran. Creuset du fondamentalisme, elle est aussi à l'avant-garde technologique du pays. Cette faculté est emblématique des contradictions qui divisent l'Iran, entre tradition religieuse et modernisme.