Israël: Netanyahu juge "futile" la conférence de Paris

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, ce dimanche 15 janvier 2017, lors de la traditionnelle réunion du "cabinet" (Ronen Zvulun, pool via AP)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié dimanche de "futile" la conférence internationale de Paris visant à relancer l'effort de paix moribond sur le conflit israélo-palestinien.

dans

"La conférence qui se tient aujourd'hui à Paris est une conférence futile", a-t-il déclaré aux ministres au début du conseil des ministres hebdomadaire à Jérusalem.

"Elle a été coordonnée par les Français et les Palestiniens avec le but d'imposer à Israël des conditions incompatibles avec nos besoins nationaux", a-t-il estimé.

Le gouvernement de M. Netanyahu s'est fermement opposé à cette conférence, assurant que seuls des pourparlers directs avec les Palestiniens pouvaient mettre fin au conflit, l'un des plus vieux au monde.

De leur côté, les Palestiniens soutiennent l'initiative de la France, affirmant que des années de négociations avec l'Etat hébreu n'avaient pas permis de mettre fin à l'occupation de la Cisjordanie.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a ouvert ce dimanche la conférence de Paris en présence de plus de 70 pays et organisations internationales, mais sans les parties concernées.