Japon : colère des Japonais après la reprise du nucléaire

Le Japon a finalement relancé dimanche 1er juillet 2012 un réacteur de la centrale d'Ohi après avoir décidé de cesser son activité nucléaire deux mois auparavant. Cette décision suscite la colère des Japonais encore traumatisés par la catastrophe de Fukushima en mars 2011.

dans
Le Premier ministre Yoshiko Noda a mis fin à la période sans énergie atomique au Japon suite à une annonce le 16 juin 2012. L'arrêt des 50 réacteurs du pays entraînait des restrictions électriques trop importantes pour les entreprises nippones. C'est la première fois qu'une centrale ouvre à nouveau depuis la catastrophe de Fukushima en mars 2011, suite à un tremblement de terre et un tsunami. Les Japonais, encore sous le choc, ont exprimé par milliers leur désaccord en manifestant dans les rues.

Réouverture de la centrale nucléaire d'Ooi.

Réouverture de la centrale nucléaire d'Ooi.