Info

Japon : deux mois après le séisme, la situation à Fukushima

Sur le site de Fukushima et ses alentours le niveau de radioactivité reste très élevé. L'expert Olivier Isnard a été envoyé au Japon par l'Institut de Radio protection et sûreté nucléaire (IRSN) peu après le séisme. De retour à Paris, il fait le point sur la situation.

dans

« Il y aura des zones de “no man's land“ à Fukushima comme à Tchernobyl »

« Il y aura des zones de “no man's land“ à Fukushima comme à Tchernobyl »

Repères

80 0000 personnes ont été évacuées dans une zone de 20 km autour de la centrale de Fukushima.

Tepco (Tokyo Electric Power), opérateur de la centrale nucléaire, estime pouvoir parvenir au refroidissement des réacteurs d'ici janvier 2012 au plus tard.

Le Japon comptait une cinquantaine de réacteurs nucléaires en activité avant le séisme du 11 mars 2011.