Info

Journée mondiale de l'eau : ce que vous ne savez peut être pas…

Photo : SA Water

La journée mondiale de l'eau, coordonnée par l'ONU, est l'occasion de faire le point sur cette ressource indispensable à la survie de l'humanité et pourtant, toujours très mal exploitée. Cette année, ce sont les eaux usées qui sont sous le feu des projecteurs.

dans
L'eau est indispensable à la vie humaine mais son utilisation n'est toujours pas optimale sur la planète. Les ressources en eau ne sont pas illimitées et le traitement des eaux usées est au centre de la problématique de la gestion durable, avec des conséquences environnementales, humaines, sociales et économique négatives très importantes quand celui-ci n'est pas effectué.

Eaux usées : un enjeu planétaire

Il y a deux préoccupations essentielles dans la "dépollution" des eaux usagées : préserver la santé humaine et préserver l'environnement. La France, particulièrement depuis les années 60, a développé à l'échelle nationale un réseau de stations d'épuration, avec presque 100% de la population raccordée. 
 
Cet assainissement hexagonal des eaux usées n'est pas la règle sur le reste de la planète : 2,4 milliards n’ont pas accès à un assainissement élémentaire de leurs eaux usées et au moins 1,8 milliard de personnes dans le monde utilisent une source d’eau potable qui est contaminée par des matières fécales !

Les conséquences de cette carence de dépollution sont sans appel : l’ONU estime que 40% de la planète pourrait manquer d’eau d’ici à 2030 et 2,6 millions d’humains meurent chaque année de maladies directement imputables à l’absence d’assainissement des eaux usées.

> Site de l'ONU pour la "Journée mondiale de l'eau du 22 mars"