Info

“Karachigate“ : E. Balladur ouvertement mis en cause

Le 8 mai 2002, quatorze personnes, dont onze employés français de la Direction des Chantiers Navals (DCN) sont tués dans un attentat à Karachi au Pakistan. Initialement imputé à la mouvance islamiste, le dossier change de visage au fil de l'enquête. Et si derrière l'attentat se cachait une affaire d'état liée à des financements politiques ? L'ancien premier ministre français Edouard Balladur est désormais nommément mis en cause dans ce dossier. Explications.

dans

Reportage

Reportage