Info

Kurdistan irakien : le président Barzani poussé au départ

démission Barzani discours
©Anaïs Renevier, Séverine André /TV5MONDE

Massoud Barzani, le fondateur et président du Kurdistan irakien, prend acte de la crise sans précédent qu'il a créée avec Bagdad depuis le référendum pour l'indépendance. Il a annoncé, ce dimanche 29 octobre, son départ et renonce à briguer un nouveau mandat. 

dans

Le président Barzani a annoncé officiellement à la télévision sa démission, prévue ce 1er novembre. 

L'Irak ne croit plus aux droits des Kurdes. L'Irak a utilisé le référendum d'indépendance kurde comme un prétexte pour attaquer le Kurdistan.

Le président Massoud Barzani.

Celui que l'on surnomme "le père du Kurdistan irakien" prend acte de la crise sans précédent qu'il a créée avec Bagdad. Depuis le référendum pour l'indépendance de la région qu'il a organisé fin septembre, la crise n'a cessé de s'envenimer entre les autorités kurdes et le pouvoir central.

L'armée irakienne est passée à l'offensive, reprenant la quasi totalité des zones disputées et, notamment, les puits de pétrole proches de Kirkouk. Une "catastrophe" pour la région autonome kurde, qui y a perdu une véritable manne financière et l'espoir de créer un Etat. 

Dimanche 29 octobre, les députés d'opposition n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un éventuel partage des pouvoirs du président sortant. Les élections prévues le 1er novembre ont été reportées.