Info

L'Affaire Guéant : de l'avenue George V à la Libye

Fin avril, le journal satirique français Le Canard Enchainé révélait que deux perquisitions au domicile et au cabinet d'avocats (avenue Georges V) de Claude Guéant, ex-secrétaire général de l’Élysée sous le mandat de Nicolas Sarkozy, avaient donné lieu à d'importantes découvertes : de grosses factures réglées en liquide, et un virement bancaire d'un compte étranger vers celui de l'ex-locataire de la place Beauvau, d'un montant de 500 000 euros. Depuis, le dossier Guéant grossit... Récit.

dans

Claude Guéant en dates


- Né le 17 janvier 1945
- 1969 :  rentre à l'ENA, Ecole Nationale d'Administration
- 1971 : directeur de cabinet du préfet du Finistère
- 1974 : secrétaire général pour les affaires économiques de la Guadeloupe
- 1977 : conseiller technique au cabinet du ministre de l'intérieur
- 1981 : secrétaire général pour les affaires régionales du Centre
- 1985 : secrétaire général de la préfecture de l'Hérault
- 1991 : préfet des Hautes-Alpes
- 1993 : directeur adjoint du cabinet du ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire.
- 1994 : directeur général de la police nationale
- 2002 : directeur du cabinet du ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales.
- 2004 : directeur du cabinet du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie.
- 2005 : Directeur du cabinet du ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire.
- 2007 : Secrétaire général de la Présidence de la République.
- 2012 : redevient avocat chez Guéant Avocats, avec son fils et son gendre. 


L'affaire Tapie-Lagarde


Le domicile et le cabinet d'avocats de Claude Guéant ont été - entre autres - perquisitionnés dans le cadre de l'affaire Tapie-Lagarde. Cette affaire met en cause l'actuelle directrice du Fonds Monétaire International (FMI), Christine Lagarde, et l'homme d'affaires Bernard tapie. Le quotidien français Libération fait le point sur les derniers éléments du dossier.