Info

L’agriculture ruinée

dans

L’agriculture ruinée

"Voilà ce qu’il reste de mes champs de canne à sucre … " nous raconte Ijaz, cet agriculteur. "On ne pourra rien récolter avant trois ans car il faut reconstruire les canaux d’irrigation, réparer les sols…. Peut être que je pourrai m’en servir pour nourrir mes buffles" nous raconte un autre agriculteur. Dans son village, sur 30 animaux, seuls 7 ont survécu.

À quelques kilomètres de son village, Ayub Khan, le ministre de l’agriculture de cette province du Nord Ouest explique : "Nous promettons des compensations aux agriculteurs. Il n’y aura pas de taxe sur l’eau, nous donnerons les semences gratuitement et leur fournirons des services gratuits d’agronomes pour réparer les sols". Selon lui, 90% des récoltes dans cette province sont perdues. Mais il reste optimiste. "On devrait pouvoir faire repartir certaines productions en fruits et légumes."