Info

L' Amérique attend avec passion sa première éclipse solaire totale en un siècle

USA ECLIPSE PREPARATIFS

Les Etats-Unis attendent avec passion leur première éclipse solaire totale depuis 99 ans. Déjà appelée la "Grande éclipse américaine", elle sera visible ce 21 août à partir du début de matinée (en heure locale) dans une bande de territoire balayant le pays de l'ouest vers l'est. Ce sera l'occasion pour les scientifiques de la Nasa d'observer la couronne solaire.

dans
 Des millions de touristes et d'astronomes amateurs ont pris d'assaut les Etats et les villes où l'on pourra pleinement observer la lune cacher la lumière du soleil et l'obscurité tomber brusquement pendant quelques dizaines de secondes. C'est dans l'Etat de l'Oregon, sur la côte ouest, que le phénomène sera d'abord visible, partiellement, à partir de 16H05 GMT (9H05 locales). L'éclipse deviendra totale 75 minutes plus tard, et plusieurs localités seront privilégiées sur la trajectoire, comme la petite cité de Madras, où l'obscurité tombera pendant 2 minutes et 4 secondes.

Obscurité totale pendant 2 minutes

Un million de visiteurs sont attendus dans cet Etat de l'ouest. Au total, ce sont au moins 12 millions de personnes vivant sur une bande de 113 kilomètres de large dans 14 Etats américains qui pourront être les témoins de l'éclipse totale. Mais des millions d'autres pourront assister à une éclipse partielle, selon la Société américaine d'astronomie. L'éclipse achèvera sa traversée des Etats-Unis à 18H48 GMT en Caroline du Sud, sur la côte Atlantique dans le sud-est du pays, tout près de la ville de Charleston.

Deux millions de visiteurs attendus en Caroline du Sud

Les restaurants et les hôtels affichent complets et les places de parking s'arrachent à prix d'or dans cette élégante ville coloniale du sud américain. Deux millions de visiteurs sont attendus en Caroline du Sud, un Etat de quelque cinq millions d'habitants. Les autorités, grâce à l'éclipse, y attendent lundi le pic touristique de l'année. Dans la capitale fédérale américaine, Washington, où l'éclipse ne sera que partielle, les lunettes spéciales s'arrachaient dimanche, les journaux locaux mettant régulièrement à jour leurs listes de sites encore approvisionnés.