Info

Laisse pisser, c'est écologique !

Ces nouvelles toilettes sèches bénéficient de capteurs permettant de contrôler à distance le niveau d'urine dans la caisse
Ces nouvelles toilettes sèches bénéficient de capteurs permettant de contrôler à distance le niveau d'urine dans la caisse
Image "Uritrottoir"

En 2017, une nouvelle génération d'urinoirs colonisera certaines rues de Paris et de Nantes. Mi-pissotière de rue, mi-jardinière, l'Uritrottoir se veut écologique et économique. Pisse and love ?

dans

Ah ! Cette odeur qui attaque vos narines !

Les voyageurs dans les gares connaissent bien ce doux parfum amoniaqué, celui de ceux qui se sont soulagés contre les murs du bâtiment. Tenace, inoubliable !
Tunnels, impasses, rues peu fréquentées sont les lieux privilégiés pour les "épanchements urinaires".
Un fléau.
Il pisse sur la ville, comme il pleut dans le coeur des riverains.

A Paris, les agents municipaux de "la brigade verte" ont  le pouvoir de verbaliser ceux qui urinent,  jettent leurs mégots ou crachent par terre. L'amende est désormais de 68 euros. 

Vous avez dit insupportable ?

L'Uritrottoir... et le pipi sauvage devint écolo

L'Uritrottoir en version XXL pour 600 pipis, haute de 1,20 mètre
L'Uritrottoir en version XXL pour 600 pipis, haute de 1,20 mètre
(capture d'écran)


Victor Massip et Laurent Lebot sont les concepteurs d'un urinoir nouvel génération : l'Uritrottoir. 

L'objet trouvera sa place dans quelques semaines à Paris et à Nantes dans quelques gares et à proximité de certains bars ouverts la nuit et très fréquentés.

Si l'expérience s'avère concluante, l'Uritrottoir devrait se généraliser un peu partout. "Nous sommes en phase de mise en route et de rodage précise Victor Massip. Nous voulons vérifier que les usagers y trouvent un intérêt. Mais les riverains qui sont excédés par cette nuisance vont certainement trouver un avantage à ce procédé amovible..."

Outre la pollution olfactive engendrée par "l'urine sauvage", le nettoiement de celle-ci à un coût. 
Les services de la propreté d'une ville comme Paris utilisent des détergents et, chaque jour,  pas moins de  170 000 000 de litres d'eau non potable sont nécessaires pour l'arrosage des plantes et le nettoyage des rues.
A titre de comparaison, 6 365 litres d'eau potable sont consommés chaque seconde à Paris, soit plus de 200 millions de tonnes d'eau par an. Cela représente l'équivalent d'une piscine olympique d'eau potable utilisée toutes les 5 minutes !

Urinez utile !

Le fonctionnement de l'Uritrottoir est simple. L'Uritrottoir se compose de deux bacs en aluminium. Celui du bas est rempli de paille ou de sciure de bois, l'autre de fleurs.

(capture d'écran)


Présenté ainsi, on pourrait penser que les plantes poussent grâce à l'urine. Ce n'est pas le cas. "L'Uritrottoir est l'association de deux déchets, l'urine et la paille. Le mélange de carbone et d'azote donne du fumier qui, une fois composté, sera utilisé comme engrais pour l'horticulture".

Pas de risque que le bac déborde, chaque meuble est équipé de capteurs permettant de contrôler à distance le niveau d'urine dans la caisse et la société intervient pour la vider. De même, aucun risque que l'odeur d'urine ne vienne se mélanger au parfum des fleurs : "Le carbone de la paille associé à l'azote de l'urine piège la production d'ammoniaque" précise-t-il.
Alors, fini le pipi sauvage ? Pas sûr. "Mais, conclut Victor Massip, le type qui a une envie pressante va désormais  uriner utile ".

Hambourg invente le mur anti-urine

Paris n'est pas, loin s'en faut, l'unique ville à subir ce type d'incivilités.
Mais à Hambourg, en Allemagne, des petits malins ont peut-être trouvé LA solution.
Parce qu'ils étaient excédés par l'odeur de leur trottoir au petit matin, certains riverains ont badigeonné leur mur avec une peinture hydrophobe.

L'urineur qui dirige son jet contre le mur voit son pantalon immédiatement souillé ! La pierre renvoie en effet aussitôt l'urine à l'expéditeur !

(capture écran)

Efficace.

En revanche, personne n'a encore rien trouvé pour enrayer la problématique des crachats.
 

Les chiffres de l'urine :

- Sur l'’ensemble du globe, les hommes éliminent plus de 10 milliards de litres d'’urine par jour.

- En moyenne et selon le poids, un homme produit 1,5 à 2 litres d'urine par jour, un chien 0,5 à 3 litres, un cheval 5 à 15 litres, un bœuf 10 à 25 litres et un éléphant 40 à 80.

- En une vie, un homme élimine environ 40 000 litres d'urine, soit l'équivalent d'un gros camion citerne ou d'une piscine.
                                                                                                           (source Wikipédia)