L'édito d'Yves Bigot

Présente à ce XVe Sommet de la Francophonie, TV5MONDE veut "contribuer à l’envie de français sur l’ensemble de la planète". 

dans
L’avenir de la francophonie serait assuré par sa démographie, nous assurent toutes les projections, confortées par l’essor de la population africaine, en partie assis sur la croissance, le développement et les progrès sanitaires.

C’est évidemment pour nous tous une nouvelle formidable, pour nos économies, nos cultures, notre influence commune, stratégique et politique, notre descendance, les valeurs universelles que porte le français. Ces annonces spectaculaires – jusqu’à plus de 700 millions de locuteurs en 2050, nous promet-on – suscitent déjà tous les enthousiasmes, toutes les convoitises. Mais elles n’expriment qu’un potentiel. Et pour le réaliser, pour ne pas échouer face aux progrès simultanés des langues nationales, de l’anglais, de l’arabe, notamment, encore faudra-t-il nous assurer que la jeunesse africaine (commes les élites américaines ou asiatiques), fasse bien le choix du français, première langue, deuxième langue ou langue véhiculaire, sans conflit avec les précitées.

Pour cela, nous devons nous intéresser à l’emploi (on commerce mieux et plus avec ceux dont on parle la langue), à l’éducation bien sûr et surtout, à la culture. Au-delà des conditions de départ (lieu et milieu de naissance), c’est elle qui détermine le choix d’une langue lorsque celui-ci est donné : je sais pourquoi je parle couramment anglais depuis mon adolescence (les Beatles, Bob Dylan, Jimi Hendrix). Rendons le français aussi attractif.

A TV5MONDE, nous sommes un diffuseur culturel francophone qui se préoccupe justement de diffuser non seulement de l’information multilatérale et indépendante, des magazines, des talk-shows, des jeux, du divertissement, mais aussi des œuvres (films de cinéma,téléfilms, séries, documentaires, concerts de toutes les musiques, spectacles vivants) issues de l’ensemble de la Francophonie, du Nord comme du Sud, sur chacune de nos 8 chaînes, nos 2 webTVs et nos différents sites et réseaux sociaux. Nous les sous-titrons en 12 langues pour satisfaire et attirer les francophiles, et les accompagnons de dispositifs ludo-éducatifs pour apprendre et enseigner la langue de Molière, mais aussi de Xavier Dolan, d’Aïssa Maïga, de Joël Dicker, de Kamel Daoud, d’Angélique Kidjo et de Stromae.

Nous souhaitons accentuer notre action notamment auprès des enfants en déclinant nos offres jeunesse (chaînes thématiques, webTVs, applications mobiles) partout où cela sera possible, en partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie et les États qui souhaiteront s’associer à ces projets. C’est notre mission, en qualité d’Opérateur direct de la Francophonie, de contribuer à l’envie de français sur l’ensemble de la planète, à l’adhésion aux valeurs communes de notre espace disséminé sur les 5 continents, parmi lesquelles celles qui sont particulièrement revendiquées par ce Sommet de l’aspiration légitime de la jeunesse à un avenir de paix et de prospérité.

Yves Bigot
Directeur général de TV5MONDE